Fonctionnement et rechargement de la batterie d’une automobile

Tous les véhicules motorisés, quels qu’ils soient, ont besoin d’électricité pour faire fonctionner leur moteur, ainsi que pour lancer les différents équipements et les assistances à la conduite qu’ils embarquent. L'électricité utilisée notamment par les automobiles est générée grâce à une batterie, qui peut non seulement générer de l'électricité, mais également se recharger grâce à elle.

AU SOMMAIRE :

Mecanicien retirant la batterie d'une automobile

Petit rappel : qu’est-ce que la batterie d’une automobile ?

Les batteries des automobiles sont des équipements permettant d’emmagasiner de l’énergie électrique sous une forme chimique, afin de la délivrer lorsque cela s’avère nécessaire dans le cadre du bon fonctionnement du véhicule, sous la forme d’un courant électrique continu.

Les batteries installées dans les automobiles possèdent toutes un certain nombre d’éléments en commun, comme la présence de deux électrodes, l’un positif nommé “cathode” et l’autre négatif, nommé “anode”. Ces deux électrodes sont immergées dans un bain à base d’acide sulfurique, l’électrolyte, qui agit comme conducteur entre eux, tout en participant aux différentes réactions chimiques permettant à la batterie de fournir de l’énergie tout comme d’en récupérer.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment la batterie fait-elle pour fournir de l’énergie aux équipements du véhicule ?

La réaction chimique permettant à la batterie d’une automobile de fournir du courant au véhicule est nommée la décharge. Lorsque les deux électrodes sont mis en contact, les électrons de l’électrode négative (qui est faite de plomb) sont attirés vers l’électrode positive, qui est quant à elle composée de dioxyde de plomb. Une partie des électrons partent donc de la borne négative vers les équipements du véhicule afin de les alimenter en énergie, pendant que les composants de la batterie vont s'équilibrer. Les ions SO42- de l'électrolyte rejoignent alors les deux électrodes, qui deviennent alors tous deux du sulfate de plomb. L’électrolyte se change quant à elle majoritairement en eau suite à la libération d’oxygène provenant de la cathode dans le bain d’acide. 

Coupe d'une ancienne batterie

Comment la batterie fait-elle pour se recharger ?

Si les automobiles sont équipées de batteries au plomb, c’est en partie grâce au fait que la réaction chimique obtenue lors de la décharge n’est pas irréversible. En effet, lorsque l’alternateur d’un véhicule fait passer un courant électrique en direction de l’électrode négative, celui-ci va commencer à décomposer l’eau qui est contenue dans l’électrolyte. Les différents éléments constitutifs de la batterie du véhicule reprendront alors leur forme initiale. L’électrolyte sera de nouveau composé majoritairement d’acide sulfurique, et les deux électrodes retrouveront également leur composition originelle, en plomb et en dioxyde de plomb. Cette nouvelle mutation chimique des éléments des batteries des automobiles est connue sous le nom d’électrolyse.

Une fois que l’électrolyse aura eu lieu, la batterie pourra entamer un nouveau cycle de décharge, puis une nouvelle recharge.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !