Quels comportements adopter dans les embouteillages ?

Face aux embouteillages, tous les conducteurs circulant sur les routes sont égaux, ou presque... Si certains maîtrisent à la perfection la zen attitude, d’autres sont en revanche rapidement agacés. Pourtant aucun coup de colère n’a jamais fait avancer plus rapidement une file de véhicules.

AU SOMMAIRE :

Face avant de vehicules  coinces dans un embouteillage

Être attentif à l’environnement de conduite dans les embouteillages

Qu’il s’agisse des départs ou des retours de congés, des heures de bureau ou encore d’un bouchon lié à un accident de la route, chaque usager devra avant tout faire preuve d’une bonne dose de patience jusqu’à ce que le trafic reprenne. D’ailleurs, celui-ci reprend généralement de manière progressive sous la forme d’un accordéon où les véhicules roulent, puis freinent, puis avancent à nouveau. Quoi qu’il en soit, lorsque l’on se retrouve pris au piège dans un embouteillage, il faut redoubler de vigilance afin d’anticiper ce qui peut se passer à l’extérieur, mais également à l’intérieur du véhicule. Aussi, le premier réflexe d’un conducteur devrait être d’allumer puis de régler son poste radio afin d’écouter le bulletin d’info trafic en temps réel. Pour ne pas être trop distrait, il est conseillé d’opter pour un volume sonore ni trop haut, ni trop faible et de continuer à regarder tout ce qui se passe autour du véhicule.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Courtoisie et respect du Code de la route dans les embouteillages

Même si cela permet d’avancer son véhicule, il est conseillé de rester à bonne distance du véhicule que l’on suit. De la même manière, le conducteur devra veiller à ne pas se décaler sur une autre voie ou sur l’accotement, voire la bande d’arrêt d’urgence. Le fait de changer de file de circulation n’est pas interdit, mais tenter de zigzaguer entre les files représente un véritable danger pour l’ensemble des usagers. Dans le cas d’un accident ou de travaux, une réduction du nombre de voies peut être mise en place afin de contraindre les véhicules à se déporter. Plutôt que de tenter à tout prix d’avancer jusqu’à ce que cela ne soit plus possible, il est fortement recommandé aux conducteurs d’anticiper leur changement de voie sans pour autant forcer le passage. Cela dit, rien n’empêche les conducteurs qui se trouvent sur l’autre voie de faire preuve de courtoisie en laissant passer un ou plusieurs véhicules. Les deux-roues doivent quant à eux éviter de circuler entre les voitures, même avec leurs warnings activés. En effet, cette pratique est risquée car elle entraîne régulièrement des accidents aux conséquences mortelles.

Automobiles prises dans les bouchons parisiens

Réduire sa vitesse pour réduire les risques d'embouteillage

Des études menées depuis le début des années 2010 aux États-Unis, et notamment dans l'État du Colorado, ont permis de prouver que les usagers de la route qui réduisent leur vitesse le long des tronçons routiers comportant un fort niveau de fréquentation ont moins de chances de générer des embouteillages. Le Colorado a ainsi développé diverses expérimentations de gestion active du trafic, qui ont permis de confirmer que plus la vitesse d'un véhicule est réduite avant son entrée dans un bouchon et plus vite il sera capable d'en sortir (l'ensemble des véhicules pris dans l'embouteillage roulant alors moins vite, mais de façon plus fluide).

Du point de vue de la mécanique

Avant chaque trajet, il est de la responsabilité du conducteur de vérifier qu’un élément mécanique ne nécessite pas de réparation, que les pneus sont bien gonflés et que les niveaux d’huile, de liquide de refroidissement, de liquide de frein et de lave-glace sont corrects. Autre élément à prendre en compte, la consommation d’essence augmente lorsqu’un véhicule se retrouve bloqué dans les embouteillages. Aussi, il est déconseillé de prendre la route lorsque le niveau de réserve a été atteint, même si le conducteur a prévu de faire le plein de carburant dès qu’il croisera une station-service.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

À l’intérieur du véhicule

Pour le confort du conducteur, mais aussi pour celui des passagers, la température dans l’habitacle doit être légèrement inférieure à celle de l’extérieur quand il fait chaud et le contraire lorsqu’il fait froid. L’utilisation de la climatisation ou du chauffage consomme également du carburant, aussi dès que la température idéale est atteinte, il faudra couper le dispositif. S’hydrater régulièrement, garder une posture correcte ou encore garder ses chaussures font partie des comportements à adopter durant les embouteillages.

Même si ces quelques conseils devraient aider la plupart des conducteurs à adopter le bon comportement face aux embouteillages, il est également possible de les éviter. En décalant son départ, en optant pour un trajet de nuit ou encore en privilégiant d’autres moyens de transport tels que le train ou l’avion.

Nos villes couvertes par la conduite :