Le vent et la conduite

Tous les usagers de la route subissent régulièrement les intempéries et autres conditions de conduite difficiles. Si, parmi les conditions difficiles de conduite définies dans le code de la route, certaines, comme la neige, la pluie ou le brouillard viennent rapidement à l’esprit des usagers, d’autres conditions difficiles moins évidentes, comme le risque de fort vent latéral, doivent également être prises en compte.

AU SOMMAIRE :

Manche a air indiquant la force du vent

Comment le vent peut-il influencer la conduite ?

Comme toutes les autres formes d’intempéries, le vent peut avoir une incidence très forte sur la conduite. Si les usagers roulant en agglomération sont rarement sujets aux désagréments générés par le vent, les conducteurs circulant en dehors des agglomérations les subissent plus régulièrement.

Lorsqu’il souffle assez fort et qu’il touche l’un des côtés du véhicule, le vent peut pousser la voiture à créer des écarts de direction. Ces écarts interviennent lorsqu’une force dévie le véhicule vers l’un des côtés de la route, ce qui oblige le conducteur à rectifier sa trajectoire en prenant en compte cette poussée, comme le préconise le Code de la route.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

L’effet du vent peut particulièrement être ressenti lorsqu’un usager passe d’une zone soumise à de grands vents à une zone protégée, comme lorsqu’un conducteur dépasse un poids lourd.
Certains usagers, notamment les deux-roues et les caravanes, sont très sensibles au vent latéral, et peuvent, en cas de grands vents, causer des accidents.

Lors d’avis de tempêtes émis par les autorités ou par les services météorologiques, il est fortement conseillé aux automobilistes d’éviter autant que possible de prendre la route.

Signalisation

Il existe, comme pour toutes les formes d’intempéries risquant de perturber les usagers, une signalisation spécifique permettant d’informer les automobilistes des effets néfastes des forts vents latéraux dans des zones données. Cette signalisation se compose principalement du panneau de risque de fort vent latéral et de la manche à air.

Representation graphique d'un panneau de vent lateral fort

Le panneau de danger de risque de fort vent latéral

Le panneau de risque de fort vent latéral comprend un panneau de danger, représenté sous la forme d’un triangle à fond blanc entouré d’un liseré rouge. Au centre de ce panneau est imprimée la forme d’une manche à air.

Le but de ce panneau du Code de la route n’est pas d’indiquer aux usagers la force ou la direction du vent, mais bien de délimiter les zones à risques qui sont régulièrement exposées à de fortes bourrasques de vent. Ainsi, même s’ils ne connaissent pas la vélocité ou la direction du vent, les automobilistes peuvent tout de même adapter leur conduite en conséquence et ne pas être surpris.

Schema montrant des manches a air indiquant la force du vent

La manche à air

La manche à air signale également aux usagers la possibilité de fort vent latéral dans la zone. Ce long cône de tissus rouge et blanc accroché à un piquet permet de montrer en temps réel aux conducteurs qui circulent sur une route non seulement la puissance, mais également la direction prise par le vent.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Grâce aux informations dispensées par la manche à air, le conducteur peut adapter avec précision son comportement de conduite, et ainsi anticiper les risques d’écarts de direction.

Nos villes couvertes par la conduite :