Que faire si son permis de conduire a été détérioré ?

L’ancien format du permis de conduire n’est pas réputé pour être résistant au passage en machine, à une chute tout habillé dans une piscine, ou tout simplement à un café renversé par inadvertance durant une pause. Souvent, après un accident de ce genre, son titulaire doit se rendre à l’évidence : son permis de conduire a été détérioré. Aussi, il doit procéder à son remplacement. Pour simplifier cette démarche administrative liée au permis de conduire, un téléservice a été mis en place sur le site de l’ANTS. Il permet aux conducteurs d’effectuer toutes les étapes nécessaires à la prise en compte de leur demande, comme l’envoi des documents obligatoires. À l’heure actuelle, il s’agit d’une démarche administrative totalement gratuite.

Un permis de conduire dupliqué

Un motif valable pour effectuer une demande de remplacement du permis de conduire

Peu de conducteurs en ont conscience, mais lorsqu’un permis de conduire a été détérioré, il doit être rapidement remplacé. En effet, si les informations sont illisibles, il peut être considéré comme étant invalide lors d’un contrôle routier. Dans ce type de situation, les agents de police et les gendarmes sanctionnent généralement le conducteur d’une contravention de 4e classe. Aussi, au même titre que la perte ou le vol, la détérioration est un motif valable pour entamer les démarches relatives à une demande de remplacement.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Que doit faire un conducteur dont permis de conduire a été détérioré  ?

Pour accéder au téléservice mis à disposition gratuitement, le conducteur doit créer un espace utilisateur sur le site web de l’ANTS. Dans un premier temps, il devra cliquer sur le bouton « Demander un permis de conduire » avant de se connecter à son espace. Ensuite, il est automatiquement renvoyé vers le formulaire de demande et il devra choisir «  Je demande la fabrication d’un titre de permis de conduire » avant de préciser qu’il s’agit « d’un renouvellement de titre » dont le motif est la « Détérioration du permis ». Enfin, des informations concernant l’identité et les coordonnées de contact doivent être fournies pour compléter la demande.

Inscription en préfecture réalisée par ordinateur

Les documents à joindre à la demande

Dans tous les cas, la version numérisée de chacun des documents suivants devra être transmise en pièce jointe :

  • une copie de votre permis détérioré,
  • une pièce d’identité valide,
  • un code ou une photo d’identité numérique au format validé,
  • un justificatif de domicile de moins de 6 mois.

Une vérification des informations administratives fournies est systématiquement effectuée avant de lancer la fabrication d’un nouveau permis ou d’un duplicata. En cas d’anomalie, le demandeur est contacté par un agent administratif et sa demande est suspendue jusqu’à ce que la situation soit régularisée.

Automobiliste ayant obtenu son examen du permis de conduire

Permis de conduire détérioré, le remplacement a-t-il un coût ?

La loi n° 2016-1918 du 29 décembre 2016 de finances rectificatives pour 2016 instaure la mise en place d’un droit de timbre de 25 euros pour l’obtention d’un nouveau permis en cas de détérioration. Cependant, cette mesure n’a pas encore été rendue officielle par un arrêté publié au journal officiel. De fait, la démarche de remplacement d’un permis de conduire détérioré demeure donc gratuite, pour le moment.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Dans le cadre de la procédure de remplacement standard d’un permis de conduire ayant été détérioré en France, le titulaire est invité à laisser un numéro de téléphone portable valide, ou encore une adresse email afin d’activer un suivi gratuit. En effet, cette évolution lui permet de suivre chacune des étapes de la production de son nouveau permis en quelques clics, après s’être connecté au site de l’ANTS. Une fois produit, le permis de conduire est envoyé par voie postale au domicile du titulaire. Dès réception du courrier, l’ancien permis de conduire, qui a été détérioré, ne peut plus être utilisé par son titulaire et doit être détruit.

Nos villes couvertes par la conduite :