Les assurances auto “pay how you drive”

Les offres d’assurance auto, notamment celles pour les jeunes conducteurs, se présentent sous de très nombreuses formes et avec de nombreux bénéfices. Mais peu d’usagers ont entendu parler des offres d’assurance auto “pay how you drive” qui permettent de récompenser les automobilistes respectueux du Code de la route, ou de désavantager les conducteurs qui adoptent des comportements de conduite trop dangereux. 

AU SOMMAIRE :

Usager content de son assurance

Qu’est-ce qu’une assurance auto “pay how you drive” ?

Une assurance auto “pay how you drive” est une formule d’assurance auto relativement récente, et qui permet aux compagnies d’assurance auto qui prévoient de telles garanties de récompenser leurs assurés dès que ceux-ci adoptent ce genre d’assurance auto.

Pour pouvoir souscrire ce type d’assurance, les automobilistes doivent impérativement faire installer un boîtier connecté dans leur voiture. L’objectif premier de ce système est d’accumuler autant de données que possible avant de les transmettre à la compagnie d’assurance couvrant le véhicule.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Quelles sont les informations enregistrées par le boîtier ?

Parmi les différentes données que le système enregistre afin de les transmettre à l’assureur de l’usager, il faut notamment compter sur : 

  • chaque kilomètre que l’automobiliste parcourt
  • le nombre de fois où il prend sa voiture
  • le style de conduite adopté par l’usager
  • le comportement du conducteur derrière son volant

Signature d'un contrat d'assurance auto

Comment est calculé le montant d’une assurance auto “pay how you drive” ?

Lorsqu’un véhicule est équipé d’un boîtier électronique, l’assureur reçoit les données de conduite enregistrées par le véhicule. Celui-ci pourra alors générer un profil d’usager en prenant notamment en compte la façon dont les conducteurs accélèrent, dont ils freinent, ou encore la manière dont ils négocient les virages. En fonction des informations reçues par l’assureur, celui-ci pourra adapter le prix des garanties souscrites par l’’usager. 

Grâce à tout cela, la compagnie d’assurance auto pourra définir si l’automobiliste est un conducteur à risque ou s’il s'agit d’un usager sûr et responsable.

Si le profil du conducteur est bon, celui-ci sera récompensé et il verra le montant de sa prime d’assurance auto bénéficier d’une réduction. Le coût de son assurance auto pourra alors être jusqu’à 30% voire 40% moins cher uniquement grâce aux habitudes de conduite de l’usager.

À l’inverse, si le profil de l'automobiliste n’est pas bon, alors celui-ci verra le montant de sa prime d’assurance auto augmenter en conséquence. Dans le cas où l'assuré effectuerait peu de kilomètres avec son véhicule, ce boîtier pourrait également lui permettre de souscrire à une assurance auto petit rouleur ou au kilomètre en justifiant ses dires.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Quels sont les avantages des assurances auto pay how you drive ?

Même si les offres d’assurance auto "pay how you drive" ne connaissent qu’un relatif succès en France, puisque peu d’usagers ont encore passé le pas, de nombreux automobilistes seraient prêts à faire équiper leur automobile d’un boîtier connecté. Cela s’explique en partie par le fait qu’il s’agit d’un dispositif gagnant-gagnant.

Ainsi, si l’assuré est gagnant car il voit le montant de sa prime d’assurance auto diminuer en cas de bons comportements, il s’agit également d’un système gagnant pour la compagnie d’assurance, qui pourra espérer voir une réduction des frais de couverture de ses assurés en les poussant à adopter des comportements plus respectueux du code de la route grâce à une telle offre.

Conductrice consultant son assurance auto sur telephone

Quelles sont les limites des contrats auto pay how you drive ?

Les assurances de ce type comportent un certain nombre de points positifs mais elles ne sont pas exemptes de défauts. Ainsi, certains américains auraient vu leur contrat d’assurance auto être résilié suite à un freinage trop brusque ou à une embardée. Si le boîtier enregistre et remonte à la compagnie d’assurance auto l’événement dangereux qui a eu lieu, cette information se fera sans la remontée du contexte associé à cette action. Ainsi, l’assureur ne saura pas si l’automobiliste n’a pas réalisé ce freinage d'urgence ou ce grand coup de volant afin d’éviter un accident de la route, par exemple.