Places et cartes de stationnement pour les usagers handicapées

Lors d’une session de conduite, un conducteur est amené à croiser d’autres usagers, utilisant parfois des moyens de transport différents du sien, ou dont l'état physique diffère du sien. Certains de ces usagers, atteints de handicaps, bénéficient d'aménagements du véhicule adaptés à leur condition. C’est notamment le cas des places de stationnement réservées aux personnes handicapées. Bien connaître les règles et les spécificités entourant les places pour personnes handicapées est nécessaire pour tout candidat souhaitant obtenir le permis de conduire.

La signalisation des places de stationnement pour personnes handicapées

Les places de stationnement pour personnes handicapées font partie des éléments de la signalisation routière française et internationale les plus reconnaissables. Ces places sont généralement plus larges de chaque côté que les places de stationnement standard pour permettre à un usager en fauteuil roulant de circuler autant du côté conducteur que du côté passager. Mais ces places sont aussi aisément reconnaissables.

Parfois entièrement peintes en bleu, ces places comprennent toujours un pictogramme représentant un individu en fauteuil roulant. La signalisation de la place peut aussi comprendre des panneaux rappelant les sanctions encourues par les usagers non handicapés qui seraient tentés d'y stationner.

Carte européenne de stationnement et carte mobilité inclusion

Pour pouvoir stationner sur un emplacement réservé aux personnes atteintes d’un handicap, le conducteur ou un membre de sa famille doit être porteur de la carte européenne de stationnement ou de la carte mobilité inclusion.

Mise en place depuis le 18 mai 2015, la carte européenne de stationnement permet à son possesseur de se garer gratuitement sur l’ensemble des places accessibles au public, et notamment les places réservées aux personnes handicapées. La seule limite à cette gratuité provient des parcs de stationnement comprenant des bornes à l’entrée, qui peuvent maintenir le paiement aux personnes handicapées.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

La carte peut être potentiellement attribuée à toute personne ayant un handicap de mobilité ne lui permettant pas de se déplacer à pied en toute autonomie, ou aux personnes atteintes d’un retard mental nécessitant la présence d’un personne tierce à leur côté en toute circonstance. La carte européenne de stationnement est gratuite et doit être apposée sur le pare-brise pour être facilement identifiée en cas de contrôle.

Cette carte a été remplacée, depuis le 1er janvier 2017, par la carte mobilité inclusion, qui atteste de la situation de handicap et contient différentes notifications, comme la mention “stationnement pour personnes handicapées”.

Infraction et sanction

En cas de stationnement abusif sur une place réservée aux personnes souffrant d’un handicap, le conducteur fautif devra payer une amende pouvant aller jusqu’à 135 €.

Si les sanctions s’arrêtent généralement à cette simple amende, de nombreuses associations protégeant les personnes handicapées ont lancé différentes campagnes de sensibilisation, notamment grâce à des stickers et à des flyers comprenant la mention “si tu prends ma place, prends aussi mon handicap”, pour lutter contre ce genre d’incivilités.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !