Savoir à quel moment et dans quelles conditions freiner

Contrairement à ce que de nombreux conducteurs peuvent penser, ils ne freinent pas toujours pour éviter un danger imminent. En effet, le système de freinage de tous les véhicules est l’un des organes les plus sollicités durant un trajet. Qu’il s’agisse de ralentir l’allure du véhicule avant de s’arrêter au feu tricolore, de s’insérer sur l’autoroute, ou de céder le passage à un autre usager, savoir à quel moment et dans quelles conditions freiner est essentiel pour conduire correctement sur les voies de circulation. De plus, une bonne utilisation du frein est étroitement liée aux conditions météo, au type de revêtement routier, à l’état d’usure du véhicule ainsi qu’à la densité du trafic. Enfin, on ne freine pas de la même façon lorsque l’on conduit un deux-roues et une voiture.

Traces de freinage sur une route en dehors d'une agglomeration

Les différents systèmes de freinage

Les situations durant lesquelles les freins d’un véhicule sont utilisés sont diverses et variées. Sur les automobiles, par exemple, il existe 2 freins mécaniques  qui peuvent être respectivement actionnés par la pédale de frein et par le frein à main. Freiner à l’aide du pédalier permet aussi bien de ralentir l’allure d’une auto que de la stopper totalement. Le frein à main est réservé au stationnement ainsi qu’au démarrage en côte, car il entraine un blocage des roues. Généralement, les deux-roues motorisés ne disposent pas de frein à main, mais de deux poignées de freinage qui permettent d’actionner le frein avant ou le frein arrière. Comprendre le fonctionnement des freins d’un véhicule est important pour savoir à quel moment et dans quelles conditions freiner.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Freiner lorsque l’on conduit une moto

Depuis quelques années, les mécanismes de freinage des motos ont beaucoup évolué. Désormais, les nouveaux modèles disposent de l’ABS, au même titre que les automobiles. Ce dispositif de sécurité est généralement couplé à un répartiteur, afin d’assister les motards lorsqu’ils freinent en entrant dans une courbe, pour éviter un obstacle ou encore pour laisser traverser des piétons. Lorsque les conditions météo sont difficiles, les motards devront bien doser les pressions exercées sur les poignées de frein pour stabiliser leurs deux-roues. D’ailleurs, il existe une séquence de freinage idéale qui est enseignée lors de la formation théorique du permis moto puis mise en place lors des leçons de conduite. Elle consiste à utiliser le frein arrière, puis le frein avant et à nouveau le frein arrière. Les pressions doivent être légères pour ne pas ressentir un transfert de charge trop important.

Motard appuyant sur les freins de son vehicule

Savoir à quel moment et dans quelles conditions freiner une auto

Comme sur les deux-roues, l’utilisation de la pédale de frein d’une voiture doit permettre d’anticiper une situation de danger, un ralentissement, mais également l’arrêt du véhicule dans les embouteillages. Pour un freinage optimal, les roues du véhicule doivent être stables. Aussi, il est vivement déconseillé de freiner en tournant brusquement le volant pour ne pas faire d’embardée. En l’absence d’ABS, la pression sur la pédale de frein doit être franche, sans pour autant être complète. Cet exercice délicat s’appelle « trouver le point de la course » et il évite un blocage des roues. Dans tous les cas, le conducteur doit exercer des contrôles visuels sur les côtés pour prendre connaissance de son environnement de conduite ainsi que des mouvements des autres usagers.

🚦 Consultez la définition complète de l’ABS 🚦

Attention, le frein moteur ne permet pas de stopper le mouvement des roues d’une voiture, mais de le ralentir. De fait, il devra être utilisé en complément de la pédale, dans les pentes fortes pour éviter une surchauffe des disques et des plaquettes de frein.

Automobiliste appuyant sur sa pedale de freins

Chaque conducteur est responsable de l’entretien des freins du véhicule avec lequel il circule. Pour la sécurité de tous, avant de prendre la route, il est important de vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble des éléments qui permettent de circuler sans risque. En plus des contrôles visuels, pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuites de liquide de frein, une vérification des voyants du tableau de bord doit systématiquement être effectuée sur les véhicules à moteur.

Nos villes couvertes par la conduite :