Les voitures sans permis ont-elles besoin de passer un contrôle technique ?

Si posséder une voiture sans permis peut permettre aux conducteurs ne possédant pas de permis de conduire d’accéder tout de même à une certaine forme d’autonomie en leur permettant de circuler comme bon leur semble en agglomération, cela ne doit pas se faire au mépris des risques pour eux-même ou pour les autres usagers de la route qu’ils pourraient croiser partout en France. C’est pour cette raison que si les voiturettes sont dispensées de devoir passer sous un contrôle technique régulièrement, il reste fortement recommandé à leur propriétaire, pour leur sécurité comme celle des autres usagers, de les faire réviser suffisamment souvent pour qu’elles ne représentent pas un danger malgré leur usure relativement rapide.

AU SOMMAIRE :

Garagiste listant les points releves lors d'un controle technique

Aucune obligation de présenter sa voiture sans permis au contrôle technique

Peu importe s’ils sont lourds ou légers, les quadricycles à moteur (la catégorie de véhicules à laquelle appartiennent les voiturettes) n’ont pas besoin de réaliser un contrôle technique périodique afin de pouvoir circuler sur le réseau routier. En France, ces véhicules motorisés sont ainsi dispensés du fait de devoir suivre des contrôles techniques régulièrement afin de s’assurer que leur fonctionnement mécanique est optimal, et qu'ils ne représentent pas un danger pour leurs conducteurs ou pour les autres usagers de la route. Ainsi, le conducteur d'une voiturette ne risque pas de recevoir une amende pour défaut de contrôle technique. Il n'aura donc pas non plus besoin de faire passer différents points de contrôle à son véhicule, ce qui pourrait se solder par la nécessité de passer une contre-visite, qui impliquerait par exemple des changements de pièces, dont le prix de vente peut être plus ou moins important.

Parmi les autres véhicules bénéficiant d’une dispense de contrôle technique, il est possible de citer certains véhicules de collection, les motos et deux-roues motorisés, les remorques et caravanes au PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes, …

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Pas d’obligation de contrôle technique n’empêche pas de bien entretenir son véhicule

Si un conducteur circulant au volant d’une voiture sans permis n’a pas l’obligation de présenter périodiquement son véhicule au contrôle technique, les constructeurs de quadricycles à moteur insistent cependant qu’il est nécessaire de bien entretenir un quadricycle motorisé afin de s’assurer de son bon fonctionnement, réduisant ainsi les risques d'accident de la circulation.

En plus des différentes vérifications usuelles permettant de s’assurer du bon fonctionnement des éléments de sécurité du véhicule (comme la vérification des essuie-glaces, du bon état des phares ou de la profondeur des rainures des pneumatiques), les constructeurs de voitures sans permis invitent les propriétaires de ce type particulier de véhicule à faire réviser régulièrement leur voiture sans permis auprès d’un garagiste spécialisé, qui saura détecter les éventuels risques de panne et pourra réaliser les opérations de maintenance nécessaires au bon fonctionnement du véhicule.

Mecanicien travaillant sur le moteur d'une voiture sans permis

Les voitures sans permis : des quadricycles motorisés à l’usure rapide

Même si les voitures sans permis sont des engins roulant relativement peu et à une vitesse nettement inférieure aux automobiles, elles sont plus facilement sujettes à un phénomène particulier d’usure précoce par rapport aux voitures traditionnelles, et peuvent donc présenter plus rapidement des problèmes susceptibles de représenter un danger.

Certains constructeurs comme Aixam suggèrent de faire réaliser sur leurs véhicules certaines opérations de maintenance tous les ans ou tous les 1 000 km, tous les 5 000 km et tous les 10 000 km.