Règles liées à la location des automobiles

Tous les titulaires du permis de conduire n’ont pas la nécessité d’acheter une voiture pour se déplacer au quotidien. En effet, dans les grandes agglomérations, les transports en commun offrent souvent une meilleure alternative aux véhicules de tourisme pour se rendre au bureau ou aller faire du shopping. Néanmoins, quand le besoin de se déplacer se fait entendre, il existe une solution : louer une automobile. Seuls les conducteurs ayant plus de 21 ans et un permis de conduire valide peuvent louer une voiture en France. À l’étranger, les modalités de location diffèrent, il faudra bien se renseigner avant le départ. Enfin, en cas d’infraction avec une voiture de location, c’est le conducteur mentionné sur le contrat de location qui devra assumer l’entière responsabilité de ses actes.

Tout savoir sur la location d’un véhicule

Qu’elle soit de courte, de moyenne ou de longue durée, la location d’une automobile diffère totalement de l’achat standard ou de la location avec option d’achat. Tout d’abord, parce qu’elle prend la forme d’un contrat unilatéral qui lie un conducteur à une agence de location spécialisée. De plus, elle ne nécessite pas la création d’un nouveau certificat d’immatriculation puisque le titulaire du contrat de location ne devient pas le propriétaire du véhicule avec lequel il va se déplacer. Cependant, il devra tout de même souscrire une assurance afin de garantir les dommages physiques et corporels qu’il pourrait causer à un ou plusieurs tiers en cas d’accident de la route.

Quelles sont les conditions à respecter pour louer une automobile en France ?

Pour louer une automobile en France, il faudra respecter les conditions suivantes  :

  • être âgé d’au moins 21 ans (25 ans pour les véhicules de luxe)
  • détenir un permis de conduire valide depuis 12 mois minimum
  • la catégorie du permis doit correspondre au type de véhicule loué
voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Les locations à l’étranger

Bien que les conditions de location diffèrent d’un pays à un autre, certaines modalités demeurent standard. De manière générale, les agences de locations à l’étranger imposent aux conducteurs de moins de 25 ans de souscrire une assurance jeune conducteur. Celle-ci a pour effet d’augmenter considérablement le montant journalier dont il faudra s’acquitter pour conserver le véhicule. De plus, il est obligatoire d’indiquer les coordonnées de l’ensemble des conducteurs sur le contrat de location afin qu’ils soient également couverts par la police d’assurance obligatoire. Une fois les clés du véhicule de location récupérées, il faudra se conformer à la réglementation routière en vigueur dans le pays afin de ne pas commettre d’infraction.

Conductrice louant une automobile

Les infractions avec une voiture de location

Que se passe-t-il lorsqu’un conducteur commet une infraction alors qu’il circule à bord d’une voiture de location ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le conducteur en sera responsable. En effet, les contrats de location contiennent systématiquement une clause concernant les infractions au Code de la route. D’ailleurs, comme c’est le cas avec des véhicules de société, les agences de location transmettre les coordonnées des contrevenants ayant loué une automobile aux autorités dès réception de l’avis de contravention.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Même s’il circule au volant d’une auto de location, le conducteur est responsable du bon état de fonctionnement du véhicule. Aussi, plutôt que d’adopter des comportements de conduite agressifs sous prétexte que le véhicule ne leur appartient pas, certains usagers devraient veiller à respecter la réglementation routière. Chaque année en France, les accidents de la route coûtent la vie à des milliers de personnes, et parmi les victimes, il y a aussi des conducteurs ayant loué une automobile.