Le nouveau contenu de la réforme du code de la route 2016

Le nouveau code de la route 2016

L'épreuve portera obligatoirement sur chacun des points énumérés dans les thèmes suivants, son contenu et sa forme sont laissés à l'initiative de chaque État membre.

L’objectif de cette réforme de l’examen théorique, initiée par le ministre de l’Intérieur, est de permettre une meilleure formation des jeunes conducteurs. Cet objectif est donc tout à fait en lien avec la mission de l'auto-école agréée Ornikar : assurer la meilleure formation possible à nos candidats au code et à la conduite, non seulement pour leur permettre de décrocher un résultat positif à l'examen du permis de conduire, mais surtout pour les aider à devenir des conducteurs sûrs pour eux et pour les autres.

Pour les préparer pleinement à passer leur épreuve après le 2 mai 2016, nous avons préparé pour nos candidats un récapitulatif complet des principaux changements ou dispositions appliqués :

Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Ce qui ne change pas

Les règles de l’examen ne changent pas

  • les candidats doivent toujours avoir correctement répondu à 35 questions sur 40 pour décrocher leur examen du code
  • les candidats sont toujours le conducteur de la voiture de tourisme d’où les photos ont été prises
  • leur vitesse est toujours nettement supérieure à celle du/ou des véhicules qu'ils veulent dépasser
  • ils doivent toujours se considérer comme étant hors de la période probatoire et donc non soumis aux limitations de vitesse propres aux jeunes conducteurs, à moins que le contraire ne leur soit indiqué

La durée de l’examen ne change pas

La durée de l'épreuve reste identique : entre 20 et 25 minutes, selon la Sécurité routière.

Les questions ne seront pas plus difficiles

Les candidats disposent de 20 secondes à compter de la fin de la question pour y répondre. Ils doivent rester bien attentifs pour répondre correctement aux questions pièges du code.

Les évolutions apportées au nouveau contenu du code

Une pédagogie renouvelée

Plus réalistes, les questions sont adaptées à la "pratique réelle", notamment avec l'ajout de nouvelles questions au format vidéo (les vidéos seront effectives au moment de la privatisation de l'examen). De plus, la nouvelle épreuve s’inspire des recherches les plus récentes pour faire évoluer l’apprentissage de la conduite vers les notions les plus importantes de la vie du jeune conducteur.

  • Il est important de revenir sur ce format vidéo, qui est un nouveau format de question. Pour commencer, chaque série comportera une seule question vidéo parmi les 40 questions qui la composent. L'objectif pour la prévention routière est d'augmenter au fur et à mesure le nombre de questions vidéo afin de rendre cette épreuve théorique plus réaliste.
Code de la route
10× moins cher !

Les candidats devront être très attentif du début à la fin de la vidéo. En effet, certains éléments perturbateurs peuvent apparaître au cours de la vidéo mais ne plus être visibles lorsque l'image se fige à la fin de la vidéo. Il faudra donc être très vigilant !

Tous les candidats peuvent découvrir comment répondre à une question du code de la route sans se tromper.

Des questions avec des niveaux de difficulté variés

Il es également possible de compter 5 niveaux de difficulté allant de très facile à très difficile. Le pic de difficulté des questions est atteint en milieu d'épreuve comme le montre le graphique suivant :

3 nouveaux thèmes sont abordés

Les premiers secours ; Prendre et quitter son véhicule et La Sécurité du passager et du véhicule.

Organisation des règles du Code de la route en 10 thèmes

La circulation Routière

Il s’agit des dispositions légales en matière de circulation routière, en particulier celles concernant la signalisation routière, y compris le marquage, les règles de priorité et les limitations de vitesse.

Le conducteur

Regroupe l'ensemble des règles et comportements relatifs à l'importance de la vigilance et des attitudes à l'égard des autres usagers, les fonctions de perception, d'évaluation et de décision, comme notamment le temps de réaction et la modification des comportements du conducteur (liés aux effets de l'alcool, drogues, médicaments, états émotionnels, fatigue...).

La Route

Les principes les plus importants relatifs au respect des distances de sécurité entre les véhicules, à la distance de freinage et à la tenue de route du véhicule dans diverses conditions météorologiques et selon l'état de la chaussée.

Les autres usagers

Tout ce qui concerne les risques spécifiques liés à l'inexpérience d'autres usagers de la route, aux catégories d'usagers les plus vulnérables tels que les enfants, les piétons, les cyclistes et les personnes à mobilité réduite.

Les notions diverses

La réglementation relative aux documents administratifs liés à l'utilisation du véhicule et les dispositions du permis à points.

Les premiers secours

Ce qui spécifie le comportement que doit adopter le conducteur en cas d'accident et les mesures qu'il peut prendre pour venir en aide aux victimes d'accidents de la route.

Prendre et quitter son véhicule

Toutes les précautions qui doivent nécessairement être prises en quittant son véhicule, ou pour l'installation au poste de conduite et les bons réflexes pour le quitter en toute sécurité.

La mécanique et les équipements

Toutes les informations pour pouvoir détecter les défectuosités les plus courantes pouvant affecter le système de direction, de freinage, les pneus, les feux, les rétroviseurs ou encore les clignotants...

La sécurité du passager et du véhicule

Regroupe l'ensemble des connaissances et comportements à adopter pour une installation sécurisée de tous les passagers et les aides technologiques à la conduite.

L'environnement

Tout ce qu'il faut savoir pour adopter une éco-conduite et choisir son véhicule.

Code de la route
10× moins cher !