Durée de validité du code de la route

Une fois le code de la route 2019 validé, le candidat se présentant à l’examen du permis de conduire dispose d’un délai de 5 ans pour se présenter à l’épreuve pratique. En effet, contrairement au permis de conduire dont la validité est soumise au fait de conserver ses points, l’examen du Code de la route devra être repassé après un certain délai.

Code de la route rouge

L’examen du Code de la route

L’examen du code de la route est composé de 40 questions sous la forme d’un QCM. Les sessions sont réalisées en groupe et chaque candidat doit répondre à une série de questions qui lui est propre sur une tablette. Les candidats ne répondent pas à la même série de questions pour éviter les cas de triche. Les résultats de l'examen sont communiqués 24 ou 48 heures après la présentation à l’examen. Pour être admis, l’aspirant conducteur doit faire un maximum de 5 fautes. S'il fait plus de 5 fautes, le candidat devra repasser son épreuve, après avoir réservé une nouvelle place d'examen.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

La réforme de l’examen

Pour s’affranchir des frais de formation classiques, il est à présent possible de passer son Code en candidat libre, pour un coût de 30 euros. En contrepartie, le candidat devra effectuer en toute autonomie les démarches d’inscription, qui sont traditionnellement réalisées par l’auto-école. Pour connaître les formalités à effectuer dans le cadre d’une inscription à l’examen du Code de la route, il suffit de contacter la préfecture de son lieu d’habitation. Il est également possible de passer le Code dans l’un des nouveaux centres d’examens agréés par l’État et gérés par des prestataires comme La Poste ou SGS.

Les délais de présentation à l'examen

La durée de validité du Code était fixée à 3 ans jusqu’en 2014. Un arrêté, publié le 31 octobre 2014, a rallongé la durée de validité du Code, la faisant passer de 3 ans à 5 ans. Ce rallongement de la validité est valable quel que soit l’âge du candidat ou la formule d’apprentissage (conduite supervisée, conduite accompagnée, ...) préalablement choisie par celui-ci. Durant cette période, le candidat peut se présenter jusqu’à 5 fois à l’épreuve pratique du permis de conduire. S’il échoue 5 fois ou si son Code de la route date de plus de 5 ans, il devra repasser l’examen théorique.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Passer une nouvelle catégorie du permis de conduire

Lorsque le candidat réussit l’examen pratique dans le délai prévu, il devient titulaire d’une catégorie du permis de conduire. S’il souhaite décrocher une nouvelle catégorie de permis, comme le permis moto ou le permis poids lourd, son Code est alors valable pendant une durée de 5 ans à partir de la date de réussite à l’épreuve pratique. Dans ce cas, le candidat devra uniquement passer l’épreuve pratique et devra la valider pour décrocher sa nouvelle catégorie de permis. Le candidat devra cependant faire attention à être bien préparé pour le jour J, car certaines de ces épreuves se déroulent différemment de celle du permis B, comme l'interrogation orale sur les 12 fiches théoriques du permis A.

Validité d’un examen du code passé à l’étranger

Les conducteurs ayant obtenu leur Code de la route à l’étranger doivent nécessairement le repasser en France pour pouvoir passer l’épreuve pratique. Cette exigence a été mise en place afin de pallier le fait qu’il n’existe, à ce jour, aucune équivalence entre les épreuves théoriques des différents pays, contrairement au permis de conduire français qui est reconnu dans de nombreux états européens.

Pour mettre toutes les chances de son côté avant de passer le Code, il est conseillé aux candidats de s’auto-évaluer régulièrement grâce au référentiel des compétences à atteindre. Ainsi, il devient plus simple de connaître ses axes d’amélioration, ce qui augmente les chances du candidat de décrocher le Code de la route dès la première présentation à l’examen.

Nos villes couvertes par la conduite :