Tout savoir sur le permis de conduire international

Avant de faire une demande de permis de conduire international, il est nécessaire de se renseigner sur les règles applicables au territoire dans lequel un usager souhaite se rendre. En effet, la réglementation étrangère peut parfois comporter certaines subtilités et nécessiter la mise en place de démarches supplémentaires. Pour en savoir plus, il suffit de consulter le site internet du ministère des affaires étrangères.

Photographie représentant un permis de conduire, un permis international ainsi qu'un passeport

La réglementation pour le permis international

De manière générale, le permis de conduire français permet de circuler les trois premiers mois d’un séjour à l’étranger. Le permis international est en revanche obligatoire pour circuler dans certains états des États-Unis, comme en Floride par exemple. De plus, certains pays étrangers délivrent uniquement une autorisation de conduire et cette dernière doit alors être obtenue sur place.

En Europe

Au sein de l’Espace Économique Européen (EEE), le permis de conduire français est valide partout pour prendre le volant d'un véhicule, sans qu'il ne soit nécessaire de réaliser de démarches administrative. Cet espace regroupe notamment : l’Angleterre, l’Espagne, la Pologne ou encore la Roumanie

Hors Europe

Dans les autres pays du monde, il peut être nécessaire de disposer d’un permis de conduire international, en plus d’un permis français, pour pouvoir conduire un véhicule. Cependant, il ne s’agit pas de repasser un examen, mais de réaliser une formalité administrative simple. Cette dernière consiste en réalité à la traduction de permis de conduire français dans plusieurs langues.

Permis de conduire international : états-unis

La procédure pour le permis de conduire international

Il est obligatoire de réaliser les différentes démarches auprès d’une préfecture, d’une sous-préfecture et pour les conducteurs qui résident à Paris auprès de la préfecture de police de Paris. Si la demande est réalisée à l’étranger, pendant le séjour, elle devra être adressée à l’ambassade ou au consulat Français.

Où effectuer la démarche ?

Pour savoir où adresser une demande, il suffit de se connecter sur le site internet de la préfecture de son lieu de résidence. Attention toutefois, car certaines sous-préfectures ne sont pas compétentes pour délivrer le permis international.

Enfin, avant de se déplacer ou d’envoyer un courrier, il est important de savoir si les démarches doivent être accomplies directement au guichet (avec ou sans rendez-vous) ou seulement par correspondance. La demande de permis par procuration n’est pas possible.

Photographie représentant le fronton d'une préfecture en France

Les documents à fournir

Voici la liste des documents nécessaires pour émettre une demande :

  • le formulaire de demande de permis international complété,
  • une carte d’identité ou tout autre justificatif d’identité doté d'une photo,
  • un permis de conduire français,
  • deux photos d’identité récentes.

Cependant, la liste des pièces justificative à fournir peut changer en fonction des administrations.

Le formulaire

Le formulaire pour demander la création d'un permis international pourra être téléchargé en ligne au format PDF ou retiré sur place. Il est de couleur verte et composé de deux pages à compléter le plus lisiblement possible.

Prix, délais et validité du permis international

Le demandeur n’a aucun frais à payer, car la demande de permis international est totalement gratuite. Suivant l'administrations sollicitée et du moment auquel a lieu la demande, les délais de procédure ne sont pas les mêmes. En effet, l'édition peut être réalisée instantanément au guichet ou elle peut parfois prendre plus de temps. Les délais qui sont applicables sont généralement indiqués sur internet ou au moment du dépôt au guichet. Dans le cas où les services préfectoraux ne répondent pas après un délai d'environ 60 jours, la demande de permis international n'est pas acceptée.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Une fois délivré, le permis international est valable pendant 3 ans, sauf en cas de permis probatoire où sa validité sera égale à la durée de validité du permis de conduire français. Il ne concerne que les permis déjà obtenus par le conducteur. Pour le renouveler, il suffit de réaliser la même démarche que pour une première demande. Il en est de même en cas de perte ou de vol.

Nos villes couvertes par la conduite :