Tout savoir sur la sécurité routière secondaire

Les actions liées à la sécurité routière sont divisées en trois : la sécurité primaire, la sécurité secondaire et la sécurité tertiaire. Les actions de la sécurité secondaire sont spécifiquement focalisées sur les moyens permettant de réduire les dommages subis par les véhicules et par les usagers en cas d’accident de la route.

AU SOMMAIRE :

Mannequin de crash test et airbag active

Sécurité routière secondaire : définition

Alors que la sécurité primaire a pour but premier de réduire les risques de survenue d’accidents de la route, la sécurité routière secondaire, quant à elle, a pour objectif de réduire les conséquences de l’accident après que celui-ci n’ait pas pu être évité.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les différents champs d’action de la sécurité secondaire

Pour permettre une réduction des dommages suite à la survenue d’un accident de la route, la sécurité secondaire va intervenir sur deux éléments principaux : le véhicule et les aménagements des voies.

Les actions de sécurité secondaire liées au véhicule

La mise en application des politiques de sécurité secondaire associées aux véhicules a permis de développer un certain nombre d’équipements et de dispositifs permettant de réduire les dégâts que risqueraient de subir les occupants du véhicule suite à une collision. C’est notamment le cas de l’apparition de la ceinture de sécurité, des systèmes d’airbags ou de la cellule de survie pour les voitures, ainsi que des casques et des gilets d’airbag pour les deux-roues motorisés.

Mais d’autres actions appliquées aux véhicules motorisés ont aussi permis de réduire les dommages que pourraient subir les autres usagers de la route suite à une collision. C’est notamment le cas pour certains équipements installés sur l’avant des 4x4, qui représentaient un danger important pour les piétons ou les cyclistes. De même, les capots actifs et les zones de déformation permettent de réduire les risques pour le conducteur comme pour les autres usagers de la route.

Enfin, les actions de sécurité secondaire directement associées aux voitures ont permis de réduire la course à la performance qui, associée à une augmentation globale du poids des voitures, rendait les véhicules plus dangereux pour tous les usagers de la route. 

Casque blanc pour motard

Les actions de sécurité secondaire liées à l’aménagement des voies

D’autres actions appliquées à l’aménagement des voies de circulation permettent également de réduire les dommages subis par les véhicules motorisés et par les usagers de la route. Il s’agit généralement de la remise en question de la manière dont l’infrastructure routière a été installée. Les arbres plantés au bord des routes ou les obstacles installés sur les carrefours à sens giratoire sont autant de dangers qui sont susceptibles de causer des dommages importants en cas d’accident de la route.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an