Pourquoi ne faut-il jamais enfermer un enfant seul dans une voiture ?

Qui n’a jamais croisé un bambin sagement installé dans son siège auto à l’intérieur d'une voiture garée, sans un adulte à ses côtés ? Même si ce genre de situation fait froid dans le dos, force est de constater que de nombreux parents agissent de la sorte pour effectuer des arrêts plus ou moins longs. Chaque année, la Sécurité Routière réalise de nombreuses campagnes de préventions pour sensibiliser les usagers sur cette notion essentielle de sécurité sur les routes.

Enfant seul dans une voiture : un comportement grave et risqué

Si pour de nombreuses personnes, les réponses à la question « pourquoi ne faut-il jamais enfermer un enfant seul dans une voiture ? » peuvent sembler évidentes, dans la pratique, de nombreux parents cèdent à la tentation en pensant gagner du temps. Malheureusement, il s’agit d’un comportement très grave qui comporte de nombreux risques. Au-delà des cas de déshydratation qui peuvent conduire au décès de l’enfant, il existe d’autres situations tout aussi risquées, notamment des cas de vol de véhicule avec un enfant laissé seul dans l’habitacle au moment des faits. Difficile d’imaginer le sentiment de culpabilité qui peut envahir les parents pris la main dans le sac, et face à certains de leurs arguments, les forces de l’ordre et les unités de secours doivent souvent user de sagesse pour garder leur calme.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Le risque de déshydratation

Lorsque l’on demande pourquoi il ne faut jamais enfermer un enfant seul dans une voiture, l’une des premières réponses données est liée au risque de déshydratation de l’enfant. En effet, la chaleur monte très rapidement dans une automobile, même lorsque les fenêtres sont ouvertes. Dès lors que la température dépasse les 25 °C, il suffit de 10 minutes pour que l’intérieur du véhicule se transforme en fournaise. Les enfants en bas âge ne disposent pas d’un système de régulation de la chaleur suffisamment abouti pour y faire face. De plus, ils ne disposent pas toujours des mots pour expliquer qu’ils souffrent, qu’ils ont soif et surtout de la nécessité de les aider.

Les risques d’étouffement

L’intérieur d’une voiture est rempli de petits éléments qu’un enfant sera tenté de mettre dans sa bouche puis d’avaler. Mais que se passe-t-il lorsque l’un d’entre eux provoque un étouffement et qu’aucun adulte n’est présent pour intervenir ? L’enfant s’étouffe ! Cette situation peut être facilement évitée en ne laissant jamais un enfant sans surveillance dans une automobile.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les risques de collision

Chaque année en France, ce sont plusieurs dizaines de milliers de cas de collision sur un véhicule stationné qui sont déclarés aux compagnies d’assurance. Généralement, le conducteur du véhicule en tort préfère le délit de fuite au fait d’assumer la responsabilité de l’accident. Que se passe-t-il si un enfant est seul dans le véhicule lors de l’impact ? Difficile de le prédire, mais il est tout de même simple d’imaginer la gravité des conséquences. Voici une raison supplémentaire pour comprendre pourquoi il ne faut jamais enfermer un enfant seul dans une voiture.

Dans plusieurs pays, le fait d’enfermer un ou des enfants dans une voiture est considéré comme une infraction qui peut être sanctionnée par une contravention. Généralement, c’est par manque de temps ou de solutions de garde que certains parents laissent leur enfant seul dans une voiture stationnée. Malheureusement, ils n’ont que très rarement à l’esprit combien ce choix peut être lourd de conséquences. Aussi, il est vivement conseillé aux passants qui en seraient témoins d’alerter rapidement les secours afin qu’ils interviennent sur les lieux.

Nos villes couvertes par la conduite :