Les routes à sens unique

Dès lors qu’il circule au volant d’une automobile, un conducteur doit être capable de distinguer rapidement le type de voie qu’il emprunte afin d’en respecter la réglementation. Distinguer les différents types de routes, et notamment les routes à sens unique, grâce à leur signalisation spécifique est nécessaire pour obtenir le Code de la route.

schéma visuel du sens de circulation

Reconnaître une route à sens unique

Comme la plupart des voies de circulation françaises, les routes à sens unique sont dotées d’une signalisation horizontale et verticale spécifique, qui permet aux usagers de les repérer d’un simple coup d’œil. Lorsque l’on circule en sens unique, c’est-à-dire dans le sens de la marche, il est formellement interdit d’utiliser l’autre sens, surtout pour reculer.

Un conducteur ne peut donc pas faire demi-tour et il ne croisera pas de véhicule en sens inverse, car tous les usagers doivent rouler dans le même sens.

Enfin, sauf si une réglementation spéciale est établie pour se garer (par exemple : le stationnement unilatéral ou encore le stationnement interdit, etc.), il sera théoriquement  possible de stationner des deux côtés de la chaussée.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

La signalisation des routes à sens unique

En ce qui concerne les panneaux de signalisation, il suffit de croiser un panneau carré bleu représentant une flèche blanche unique pour savoir que l’on circule sur une route à sens unique.

Voici quelques repères qui permettront aux usagers de savoir s’ils empruntent une route à sens unique :

  • la ligne qui sépare la chaussée de l'accotement ou de la bande d'arrêt est une ligne continue
  • les éléments de signalisation sont implantés aussi bien sur la droite que sur la gauche de la chaussée, toujours dans le sens de circulation
  • les stationnements sont autorisés aussi bien sur la droite et sur la gauche de la chaussée, même en agglomération
  • la signalisation au sol à la fin de voie prend toute la largeur de la chaussée

Le placement sur les routes à sens unique

En France, les usagers de la route roulent dans le sens de la marche, sur la voie de droite. Sur une route à sens unique, si plusieurs voies vont dans une même direction, les véhicules doivent se placer sur la voie la plus à droite. Cela vaut également s’il n’y a qu’une seule voie et qu’un automobiliste va tout droit ou à droite.

tourner à gauche à la sortie d'un sens unique

En revanche, pour tourner à gauche lorsque l’on circule sur une route à sens unique, un conducteur doit se placer sur la gauche de la chaussée et utiliser ses clignotants pour informer les autres usagers. En présence d’un double sens pour les cyclistes, il devra se positionner le long de la ligne de marquage de cette route.

Reconnaître la fin d'une route à sens unique

Lorsqu’ils quittent une route à sens unique, les conducteurs sont avertis par un panneau de signalisation annonçant un double sens de circulation. Très rapidement apparaît alors une ligne au sol qui coupe l'axe de la route en deux, il n'y a plus de ligne de rive continue à gauche de la chaussée, puis le stationnement n’est plus possible sur la gauche de la route. Enfin, la présence d’autres véhicules circulant sur la voie de gauche, dans le sens opposé, sera sans doute le dernier élément de confirmation.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Sur une route à sens unique, le dépassement est autorisé. Pour le réaliser, un conducteur devra se déporter sur la gauche de la voie, tout en respectant les distances de sécurité après avoir réalisé les contrôles visuels nécessaires. Attention, la circulation des piétons et des vélos peut se faire dans les deux sens sur ce type de voie.

Nos villes couvertes par la conduite :