Les panneaux d'arrêt et de stationnement interdit

Faire stationner un véhicule est, en apparence, une action aussi simple que logique. Pourtant, avant de pouvoir garer sa voiture ou son deux-roues, un conducteur devra impérativement consulter la signalisation afin de prendre connaissance des différentes règles de stationnement en vigueur sur sa voie. Ainsi, le conducteur pourra savoir si le stationnement y est interdit ou autorisé, gratuit ou payant, notamment grâce aux différents panneaux ... et découvrez les avis de nos candidats au code de la route qui ont aussi découvert les panneaux d’interdiction de stationner avec nous.

AU SOMMAIRE :

Panneau d'arret et de stationnement interdit

Les règles de stationnement

Les dispositions relatives au stationnement sont définies dans l’article R417-1 du Code de la route, ainsi que les suivants. S’il est important de connaître la signalisation qui différencie le stationnement gratuit, du stationnement payant ou interdit, c’est avant tout pour des raisons de sécurité. En effet, lorsque le stationnement est interdit dans une rue, c’est avant tout parce qu’il pourrait créer une zone de danger qui pourrait impacter l’ensemble des usagers de la route circulant le long de cette voie, et représenter une véritable menace, notamment pour les usagers vulnérables.Les panneaux d’interdiction de stationner peuvent donc être séparés en 3 catégories :

  • les panneaux d’interdiction sans panonceaux
  • les panneaux d’interdiction avec panonceaux
  • les panneaux de zone
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les panneaux d’interdiction de stationner seuls

Lorsque les règles de circulation liées à l’arrêt et au stationnement s’appliquent à tous les usagers de la route ou qu’elles n’ont pas besoin de précisions spécifiques, elles sont dispensées par le biais d’un panneau d’interdiction unique, comme le panneau de stationnement interdit, et le panneau d’arrêt et de stationnement interdit, entre autres.

Panneau d’arrêt et de stationnement interdit

Le panneau B6d, ou “panneau d’arrêt et de stationnement interdit”, définit que les usagers de la route ont l’interdiction de stationner ou de s’arrêter entre le panneau et la prochaine intersection, sur le côté de la route le long duquel ce panneau est implanté.

Panneau de stationnement interdit

Le panneau B6a1, ou “panneau de stationnement interdit”, indique aux usagers qu’ils ont le droit de réaliser un court arrêt le long de la voie où se trouve ce panneau, mais qu’il leur est interdit de stationner jusqu’à la prochaine intersection.

Panneau de stationnement interdit du côté du panneau du 1er au 15 du mois, et du 16 à la fin du mois

Les panneaux B6a2 et B6a3, respectivement nommés “Stationnement interdit du côté du panneau du 1er au 15 du mois” et “Stationnement interdit du côté du panneau du 16 à la fin du mois” indiquent aux usagers qu’ils n’ont pas le droit de stationner de ce côté de la chaussée aux dates indiquées par le panneau. Ils ont néanmoins toujours le droit de réaliser un court arrêt, afin de prendre des passagers ou de descendre des bagages, par exemple.

Les panneaux d’interdiction de stationner accompagnés d’un panonceau

Si les différents panneaux d’interdiction de stationner ou de s’arrêter sont suffisants pour permettre d’interdire à l’ensemble des usagers d’une route de s’y arrêter ou d’y stationner, il est possible que certaines situations exigent de préciser à quels usagers s’adresse l’interdiction, sur quelle distance elle doit s’appliquer, ou si le stationnement y sera gênant pour les autres usagers. Pour ajouter des spécifications aux différents panneaux de stationnement, les autorités en charge de la gestion de la voirie peuvent choisir de mettre en place différents panonceaux.

Panneau d'interdiction de stationner ou de s'arreter

Les panonceaux de la famille M6

La catégorie M6 des panonceaux de signalisation ont été entièrement pensés et mis en place afin de spécifier les différents panneaux de stationnement et d’arrêt. Ils sont utilisés pour définir :

  • que l’arrêt ou le stationnement est gênant (M6a)
  • qu’il s’agit d’un stationnement unilatéral à alternance semi-mensuelle (M6b)
  • les horaires du stationnement avec contrôle par disque, ainsi que la durée maximum du stationnement (M6c)
  • le stationnement payant via un parcmètre (M6d)
  • le stationnement payant via un horodateur (M6e)
  • une interdiction spécifique (comprends toujours la mention “INTERDICTION”, ainsi que les des tranches horaires, catégories d’usagers, …) (M6f)
  • une indication diverse, qui n’est pas relative à une interdiction (M6g)
  • le stationnement réservé aux véhicules transportant des individus handicapés (M6h)
  • le stationnement réservé aux véhicules électriques lorsqu’ils se rechargent (M6i)
  • le stationnement réservé à un véhicule portant le label “autopartage” (M6j)
  • le stationnement réservé aux véhicules pratiquant le covoiturage (M6k1)
  • le stationnement et l’arrêt sont réservés aux véhicules pratiquant le covoiturage (M6k2)

Stationnement interdit sauf usagers handicapes

Les panonceaux de la famille M8

Comme pour les panonceaux M6, les panonceaux de la famille M8 sont spécialement dédiés à la spécification des directions sur lesquelles s’appliquent les interdictions d’arrêt et de stationnement.

Les panonceaux M8a (début de l’interdiction), M8b (fin de l’interdiction à partir du panneau) et M8c (la prescription s’applique de part et d’autre du panneau) sont uniquement apposés sur les panneaux implantés perpendiculairement à l’axe de circulation.

Les panonceaux M8d (l’interdiction s’applique vers la droite), M8e (l’interdiction s’applique vers la gauche) et M8f(l’interdiction d’applique de part et d’autre du panneau) sont, quant à eux, uniquement apposés sur des panneaux implantés parallèlement à l’axe de circulation.

Les autres panonceaux

D’autres panonceaux peuvent également être utilisés afin de spécifier les interdictions liées à l’arrêt et au stationnement présentées par les panneaux d’arrêt et de stationnement interdit. Les panonceaux M2, par exemple, permettent de spécifier la distance le long de laquelle l’interdiction doit être appliquée. Les panonceaux M4 permettent, quant à eux, d’indiquer que les interdictions ne concernent qu’une catégorie spécifique d’usagers de la route.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les panneaux d’interdiction de stationner de zone

En plus des panneaux d’interdiction d’arrêt et de stationnement spécifiés grâce à des panonceaux, les usagers de la route peuvent également être informés d’une interdiction d’arrêt et de stationnement grâce des panneaux d’entrée et de sortie de zone. Il peut s’agir de :

  • Zone à stationnement interdit (B6b1 et B50a)
  • Zone à stationnement unilatéral à alternance semi-mensuelle (B6b2 et B50b)
  • Zone à stationnement à durée limitée avec contrôle par disque (B6b3 et B50c)
  • Zone à stationnement payant (B6b4 et B50d)
  • Zone à stationnement unilatéral à alternance semi-mensuelle et à durée limitée avec contrôle par disque (B6b5 et B50e)

En tant que panneaux de prescriptions zonales, les indications qui sont énoncées par les panneaux B6 ne prennent fin que lorsque les usagers rencontrent un panneau de fin de prescription zonale de la famille B50.

Nos villes couvertes par la conduite :