Les normes Euro antipollution des véhicules

Pour être autorisés à circuler dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne, les véhicules motorisés doivent suivre un certain nombre de normes liées à tous les éléments et composants du véhicule. Parmi ces différentes normes, les plus célèbres sont les normes Euro, qui permettent d’encadrer les rejets de gaz polluants des véhicules motorisés en fonction de leur catégorie.

AU SOMMAIRE :

AUtomobile a l'arret emettant des fumees

Tout savoir sur les normes Euro antipollution

Les normes Euro antipollution correspondent aux différentes normes de mesure des polluants émis par un modèle de véhicule motorisé avant sa mise circulation sur le marché européen. Si les premières limitations européennes des rejets de particules polluantes et nocives par les véhicules motorisés datent de 1970, elles sont connues sous l'appellation de “norme Euro” depuis l’année 1990. Ces normes ont fortement évolué entre la toute première (Euro I) et la norme actuellement appliquée (Euro VI) afin de suivre le sens du combat pour la protection de l’environnement, puisque celles-ci ont fixé à chaque fois des plafonds plus sévères au fil de leurs publications.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Quels sont les objectifs des normes Euro antipollution ?

Le principal objectif des normes Euro antipollution est de définir un plafond maximal d’émissions de gaz nocifs que les différents véhicules motorisés peuvent rejeter en fonction de leur date de mise en circulation. Grâce à ces différentes normes, l’Union Européenne s’assure :

  • de lutter efficacement contre le réchauffement climatique
  • d’harmoniser les règles de conformité pour l’ensemble des États Européens

Drapeaux devant le parlement europeen

Quels polluants sont encadrés par les normes Euro ?

Les normes Euro permettent d’encadrer les rejets d’un certain nombre d’éléments polluants émis par les véhicules motorisés circulant sur le territoire. Ces normes encadrent ainsi les rejets :

  • d’oxydes d’azote (NOx)
  • des particules en masse et en nombre (PM-PN)
  • des hydrocarbures n’ayant pas été brûlés (HC)
  • de monoxyde de carbone (CO)

Ces différents polluants appartiennent tous à la catégorie des émissions de gaz nocifs, qui représentent un risque potentiel pour la santé des individus. L’autre catégorie d’émissions rejetées par les véhicules motorisés comprend les différents gaz à effet de serre, comme par exemple le dioxyde de carbone (CO2), et qui sont contrôlés par le biais d’autres travaux européens.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Quels sont les véhicules concernés par les normes Euro ?

Tous les véhicules neufs vendus en Europe ont l’obligation de respecter la norme Euro en vigueur au moment de leur mise en service. Les normes sont divisées en trois catégories en fonction des types de véhicules associés :

  • véhicules légers et utilitaires
  • poids lourds, bus et autocars
  • deux-roues, tricycles ou quadricycles motorisés

Les véhicules sont alors sujets à des limitations différentes en fonction de leur date de mise en service, qui correspond à une norme Euro spécifique ainsi qu’à leur type de motorisation (essence, diesel, …).

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Quel est l’impact des normes Euro en France ?

En France, les normes Euro sont utilisées dans le cadre de la catégorisation des véhicules du dispositif Crit’Air. Les différentes classes de véhicules obtenues sont alors les suivantes :