Faut-il souscrire une assurance tous risques pour une voiture de plus de 10 ans ?

Quel que soit l’âge d’un véhicule, celui-ci doit être assuré si son conducteur souhaite pouvoir conduire le long du réseau routier français. Mais comme tous les types de biens, la valeur monétaire d’une voiture aura tendance à se réduire au fil des années. La souscription à une formule d’assurance auto ou à certaines garanties lors de l’achat d’un véhicule neuf, et notamment une assurance auto “tous risques”, peut devenir bien moins intéressante une fois que le véhicule atteint un âge plus important, souvent à partir de 10 ans.

AU SOMMAIRE :

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Faut-il assurer une voiture âgée de 10 ans ou plus ?

Comme tous les types de véhicules motorisés, les voitures doivent obligatoirement être couvertes au minimum par la responsabilité civile, même les voitures ayant déjà un certain âge. Un automobiliste conduisant une voiture âgée de 10 années ou plus doit donc obligatoirement souscrire une formule assurance auto “au tiers” s’il souhaite pouvoir rouler au volant de sa voiture le long du réseau routier français.

Mais si cette garantie minimum est obligatoire, le choix d’autres garanties complémentaires ou de couvertures d’assurance auto fournissant une meilleure protection reste une décision que devra prendre l’automobiliste dans le cadre du choix d’une nouvelle offre d’assurance auto ou d’une révision des protections associées à la formule appliquée à sa voiture. Un conducteur qui souhaite réduire le tarif de la prime d’assurance liée à sa voiture ancienne peut également réaliser des devis auprès d’autres assureurs afin de comparer les tarifs proposés, avant de signer un contrat plus adapté à sa voiture que son contrat d’assurance auto actuel.

Vieille automobile a Cuba

Une assurance auto tous risques est-elle la meilleure couverture pour un véhicule de 10 ans ou plus ?

Beaucoup de conducteurs se demandent quelle formule ou quelles garanties d’assurance auto seraient les plus adaptées pour leur véhicule lorsque celui-ci atteint une dizaine d'années. Le cap des 10 ans marque généralement un tournant dans la vie d’une voiture, puisqu’après cette période, la valeur maximale d’un véhicule dans le cadre d’une éventuelle revente sur le marché de l’occasion aura atteint un montant généralement très bas suite aux décotes successives.

Si le véhicule pouvait, jusqu’ici, être couvert par une assurance auto “tous risques”, la question de maintenir ou non cette couverture d’assurance auto devra légitimement se poser puisque le montant de l’indemnisation versée à l’assuré pour couvrir les dommages subis par le véhicule suite à un accident responsable serait peu intéressant face aux sommes qui auraient été versées tout au long de la vie du contrat d’assurance auto associé à cette voiture.

Dès que le conducteur considère que le montant qui lui est demandé lors du versement de sa prime d’assurance auto n’est plus adapté aux garanties souscrites, alors c’est qu’il est temps de réaliser une révision de ses couvertures d’assurance auto. Le passage d’une formule d’assurance auto tous risques à une assurance auto “au tiers” peut alors s’avérer nécessaire afin que l’assuré puisse anticiper un potentiel futur changement de véhicule, par exemple.

Quand et comment passer d’une assurance auto tous risques à une assurance auto au tiers ?

Grâce à la loi Hamon, les automobilistes peuvent faire changer les garanties souscrites en vue de protéger un véhicule dont la valeur était encore importante dès lors que ces garanties ne s’avèrent plus suffisamment intéressantes. En effet, si le contrat d’assurance auto a été signé depuis plus d’un an, alors le propriétaire de la voiture pourra soit rechercher une nouvelle offre d’assurance auto moins onéreuse et proposant des garanties moins importantes chez un concurrent de leur assureur actuel, ou bien pourront contacter leur assureur actuel afin de faire procéder à une réduction des garanties, accompagnée d’une réduction du prix de la prime d’assurance auto.

Classeurs contenant papiers lies a des assurances auto

Existe-t-il des exceptions à la réduction du prix de la voiture à l’approche des 10 ans ?

Si la plupart des voitures voient leur valeur baisser au fil des années, certains cas particuliers permettent à la voiture de garder un certain tarif malgré le passage des années. C’est notamment le cas de certaines voitures luxueuses fabriquées par des constructeurs de renom, de modèles particulièrement iconiques ou encore du maintien du véhicule dans un état irréprochable.

Dans ce cas de figure, la valeur d’un véhicule âgé même d’une dizaine d’années ou plus peut rester importante, et justifier ainsi le maintien d’une souscription à une assurance auto tous risques, qui permettra de mieux indemniser les éventuels dommages subis par le véhicule suite à un accident de la route ou à un autre type de sinistre touchant la voiture.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.