Peut-on passer de conducteur secondaire à conducteur principal sur son assurance auto ?

Le choix d’une assurance auto n’est pas toujours simple, notamment pour les jeunes conducteurs lorsqu’ils se retrouvent face à leur premier contrat d’assurance. Certains décident d’opter pour l’assurance conducteur secondaire à leurs débuts, lorsqu’ils n’ont pas encore les moyens d’assurer une voiture en leur nom propre. D’autres ne conduisent que ponctuellement, c’est donc pour cela qu’ils préfèrent être simplement nommés comme conducteurs secondaires. Néanmoins, ce genre de situation peut vite évoluer : comment faire pour passer du statut de conducteur secondaire à celui de conducteur principal ?

AU SOMMAIRE :

Conducteur principal et secondaire clés

Est-il possible de passer de conducteur secondaire à conducteur principal ? 

Il est tout à fait possible de passer du statut de conducteur secondaire à celui de conducteur principal. Il suffit de prévenir sa compagnie d’assurance auto du changement de catégorie de conducteur, en indiquant ses coordonnées et ses informations personnelles comme son prénom, nom et numéro de téléphone ainsi que le numéro de contrat d’assurance. Cette démarche est à réaliser si vous souhaitez modifier les statuts d’un ou plusieurs conducteurs sur le même contrat d’assurance auto. 

Si l’actuel conducteur secondaire souhaite souscrire à ses propres garanties d’assurance pour son véhicule personnel, il peut réaliser le processus en suivant plusieurs étapes :

  • Prévenir son assureur actuel qu’il souhaite quitter le contrat d’assurance sur lequel il était renseigné comme conducteur secondaire.
  • Trouver et souscrire à de nouvelles offres d’assurance auto correspondant parfaitement aux besoins du conducteur.
  • S’il souhaite garder la même compagnie d’assurance, un simple transfert de contrat peut être suffisant. Le coefficient bonus-malus accumulé sera lui aussi transféré sur le nouveau contrat. 
  • S’il souhaite changer de compagnie d’assurance, l’ancien assureur se chargera de transmettre au nouveau toutes les informations relatives à l’assuré, comme son Relevé d’Information

Il n’est pas forcément plus rentable de rester dans la même compagnie d’assurance : si vos besoins et habitudes évoluent en tant que conducteur, il est judicieux de faire une recherche, en passant notamment par des comparateurs d’assurance, afin de savoir quelle est la solution la plus adaptée à votre profil.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Les différences entre un conducteur principal et un conducteur secondaire

Un conducteur secondaire a le droit de conduire le véhicule sur lequel il est assuré, mais pas quotidiennement. Les trajets autorisés doivent être ponctuels, comme par exemple les départs en vacances ou autres trajets qui ne s’apparentent pas à des trajets du quotidien. 

La plupart du temps, les jeunes conducteurs se retrouvent assurés en tant que conducteurs secondaires sur le contrat d’assurance de leurs parents car ils n’ont pas encore les moyens de se payer leur propre véhicule et l’assurance auto associée. Pour avoir le droit de conduire une voiture de façon quotidienne, les jeunes permis doivent souscrire à leur première assurance auto.

En dehors du fait que le conducteur secondaire ne peut pas circuler quotidiennement avec le véhicule assuré, le statut de conducteur principal ne change pas grand chose en termes de garanties d’assurance : le conducteur secondaire, ayant son nom sur le contrat du véhicule, bénéficie de la couverture et des indemnisations en cas de sinistre, au même titre que le conducteur principal. Il n’a néanmoins pas de franchise supplémentaire à payer. Il n’est pas non plus la personne versant le prix de la prime d’assurance auto, mais peut convenir d’un arrangement à l’amiable avec les autres conducteurs inscrits dans le contrat d’assurance.

Attention : le conducteur secondaire est différent du conducteur occasionnel. De plus, si le contrat d'assurance auto détient une clause de conduite exclusive, il est impossible de rajouter un conducteur secondaire.

Conducteur prenant des clefs

L’avantage du jeune conducteur passant de conducteur secondaire à principal

L’avantage du conducteur secondaire est qu’il bénéficie des bonus du contrat d’assurance sur lequel il est associé. Attention, cela veut dire qu’il est aussi lié aux malus que le conducteur principal pourrait avoir.

Si un conducteur secondaire étant jeune conducteur, décide de souscrire à sa propre assurance auto en tant que conducteur principal, il va payer moins cher qu’un jeune conducteur souscrivant directement à une assurance auto, car du prix du contrat de base seront déduits les bonus d’assurance accumulés lors de la période précédente sous le premier contrat.

Ce système est avantageux pour les conducteurs ponctuels ayant peu de moyens, mais peut s’avérer risqué pour tous les utilisateurs du contrat : ils sont en effet tous liés par les bonus et malus d’assurance. Si un conducteur a un accident responsable, tous les autres seront impactés par le malus. En souscrivant à son propre contrat d’assurance auto, le jeune conducteur ne dépend plus des autres et n’a plus à craindre qu’un sinistre soit associé à son profil d’assuré.

Faut-il s’attendre à des majorations de prix liées au conducteur secondaire ?

L’ajout ou non d’une augmentation de prix sur le contrat d’assurance auto après l’ajout d’un conducteur secondaire dépendra de la politique tarifaire appliquée par l’assureur, ainsi que de l’historique des conducteurs. Si l’usager inscrit au contrat comme conducteur secondaire possède le permis de conduire depuis plus de 5 ans et qu’il n’a jamais été à l’origine d’accidents de la route, alors sa présence sur le contrat ne devrait pas entraîner d’augmentation de prix sur la prime d’assurance auto. Par contre, si le nouvel usager est un jeune conducteur venant tout juste de décrocher le permis de conduire, celui-ci devra notamment s’attendre à payer une franchise plus importante en cas d’accident responsable notamment.