Est-ce qu’un jeune conducteur peut conduire la voiture de son choix ?

Trouver une assurance auto n’est pas une tâche aisée et d’autant plus pour un jeune conducteur. Les compagnies d’assurance auto considèrent que les jeunes conducteurs sont des profils risqués, car ils n’ont pas beaucoup d’expérience sur la route. De ce fait, le tarif du contrat d’un jeune conducteur est souvent plus cher qu’un conducteur lambda.

Il existe un facteur déterminant dans le prix de l’assurance d’un jeune conducteur : le choix de son véhicule. Même s' il n’y a aucune interdiction concernant ce dernier, il faut savoir que les jeunes conducteurs ne peuvent pas forcément conduire la voiture de leur choix, sous peine de payer très cher leur assurance auto.

AU SOMMAIRE :

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Certains véhicules sont-ils interdits à la conduite pour les jeunes conducteurs ?  

Il n’existe pas d’interdiction à proprement parler concernant le type de voiture que peut conduire un jeune conducteur. Ni la loi, ni les assurances auto ne peuvent empêcher ce type de profil de sélectionner le véhicule de son choix. Pourtant, il est reconnu que certains véhicules sont à éviter lorsqu’on est jeune conducteur, notamment car ils risquent de faire grimper très rapidement le prix de l’assurance auto.

Une surprime est appliquée d’office aux jeunes conducteurs lors de la souscription à leur première assurance auto : le choix du véhicule n’est pas à prendre à la légère si ces derniers ne souhaitent pas voir le prix de leur contrat s’envoler ! 

Jeune conducteur en AAC tenant des cles de voiture

Les voitures qui font augmenter le prix de l’assurance jeune conducteur

Le type de véhicule 

Une voiture flambant neuve, chère et puissante n’est pas recommandée pour un jeune conducteur, surtout s'il est d’office le conducteur principal du véhicule. Ce type de véhicule coûte plus cher à assurer, car en cas d’accident, les prix des réparations sera élevé. 

Il est souvent recommandé aux jeunes automobilistes de choisir une voiture d’occasion, moins coûteuse et moins précieuse en termes d’assurance auto. 

Même si dans les faits, un jeune conducteur peut choisir le type de voiture de son choix, les assureurs, en cas de risque trop élevé, peuvent eux aussi choisir de refuser d’assurer un conducteur s’ils considèrent que le risque est trop grand et que le véhicule sélectionné n’est pas adapté au profil.

La puissance fiscale du véhicule

En plus du modèle, de la marque, du prix et du type de véhicule, un autre facteur est très important concernant le prix de l’assurance auto d’un jeune conducteur : c’est la puissance fiscale de la voiture. Les assureurs estiment qu’une voiture est puissante lorsqu’elle détient 6 chevaux fiscaux ou plus. 

Pour les compagnies d’assurance, une voiture puissante = une probabilité d’accident plus forte à cause de la vitesse engendrée. De plus, les voitures puissantes sont en général de belles voitures qui sont plus sujettes à être volées ou dégradées. Tous ces risques se répercutent sur le prix de la prime d’assurance que l’assureur propose au jeune conducteur avant la souscription du contrat.

Il est donc recommandé aux jeunes conducteurs de choisir une voiture dont la puissance fiscale est inférieure à 6 chevaux

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.