Y a-t-il des quotas de permis de conduire à distribuer ?

L'existence de quotas de permis de conduire à distribuer est une rumeur qui circule parmi les candidats au permis de conduire depuis de nombreuses années. Pourtant, il s’agit d’un mythe qui permet souvent aux candidats ayant échoué à l’examen de ne pas assumer leur responsabilité. En effet, les modalités de passage et d’évaluation des candidats s’appuient sur des critères objectifs, et qui sont fixés par le guide d’évaluation. D’ailleurs, les erreurs éliminatoires sont connues des candidats puisqu’elles figurent dans l’arrêté du 19 février 2010 relatif aux modalités de l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire des catégories B et B1.

Les quotas de permis de conduire tiennent du mythe

Entre les interviews d’inspecteur du permis qui démentent de telles pratiques et les rumeurs faisant état de quotas de permis de conduire à distribuer, il est parfois difficile de démêler le vrai du faux. Qui n’a jamais lu sur un forum le témoignage d’un internaute qui indique avoir reçu les confidences d’un tiers à ce sujet ? Il suffit d’échanger avec un ou plusieurs professionnels de la conduite pour voir qu’il s’agit en réalité de l’une des excuses favorites des candidats ayant échoué lors du passage de l’épreuve pratique. D’ailleurs, en regardant de plus près les nombreuses réformes qui ont été mises en place par les pouvoirs publics ces dernières années, il est aisé de constater qu’un effort de transparence a été réalisé afin de mettre un terme à cette idée reçue.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

L’évaluation de l’inspecteur s’appuie sur des critères objectifs

Depuis sa mise en place le 1er août 2014, un guide créé par le Ministère de l’Intérieur recense les instructions fixant les modalités d’évaluation de l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire des catégories B et B1. Grâce à ce document, les inspecteurs du permis de conduire disposent d’un référentiel qui leur permet de dresser un bilan des compétences nécessaires pour conduite en sécurité plutôt que d’utiliser une grille d’évaluation qui compterait le nombre d’erreurs commises par un candidat. Dans les faits, ce sont à présent donc les acquis qui sont mis en valeur, et des axes d’amélioration sont abordés dans la synthèse.

Des erreurs éliminatoires connues des candidats

Autre fait important, les candidats au permis de conduire peuvent consulter la liste des erreurs éliminatoires avant même de se présenter à l’épreuve pratique. En effet, celles-ci sont détaillées dans l’article 27 de l’arrêté du 19 février 2010 relatif aux modalités de l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire des catégories B et B1. De fait, il sera possible d’échanger sur le sujet avec le moniteur de conduite tout au long de la formation, ceci afin d’adopter le bon comportement le jour de l’examen.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Enfin, les candidats qui souhaitent mettre toutes les chances de leur côté doivent également savoir que la période allant de mai à septembre est plus propice pour obtenir le permis B. En effet, non seulement les conditions météo sont bien plus favorables, mais la densité du trafic routier est moins importante en semaine grâce aux ponts et aux vacances scolaires. Aussi, planifier le passage de l’épreuve pratique au bon moment peut être un bon complément à la bonne maîtrise des 4 niveaux de compétence du REMC.

Nos villes couvertes par la conduite :