La différence entre chevauchement et franchissement

En présence d’une ligne blanche continue, le chevauchement et le franchissement sont des manœuvres qui entraînent une déportation du véhicule sur la voie de gauche. La principale différence entre ces deux pratiques réside dans le fait que le débordement est partiel pour le chevauchement et total pour le franchissement. Les différents degrés de danger, que cela implique, ont pour conséquence d’engendrer des sanctions qui ne sont pas identiques pour les possesseurs du permis de conduire commettant ce type de faute.

Chevauchement de ligne continue

Quelle est la différence entre le chevauchement et le franchissement d’une ligne blanche continue  ?

Même si ces deux notions sont très souvent confondues par les usagers de la route, le chevauchement et le franchissement d’une ligne blanche continue ne correspondent pas exactement aux mêmes actions. Tout d’abord, lorsque ces deux manoeuvres sont réalisées par un conducteur durant un trajet, elles n’entraînent pas un mouvement similaire du véhicule. Ensuite, leur mise en place en présence d’une ligne blanche continue est une infraction au regard de l’article R412-19 du Code de la route. Néanmoins, en cas de contrôle de police ou de gendarmerie, les sanctions appliquées pour ces deux pratiques diffèrent au niveau des points retirés sur le permis de conduire du contrevenant.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Le chevauchement, qu’est ce que c’est  ?

Dès qu’il est question de conduite, on parle de chevauchement si une partie du véhicule vient à empiéter sur la ligne axiale. Si la ligne blanche est discontinue, cela ne constitue pas une infraction au Code de la route, mais cette action peut être particulièrement dangereuse lorsqu’elle a lieu sur une route à double sens. En effet, les véhicules qui circulent en sens inverse seront dans l’obligation de réaliser une manœuvre d’évitement pour ne pas entrer en collision avec le véhicule qui a chevauché la ligne. Aussi, en présence d’une ligne blanche continue, le chevauchement est une infraction particulièrement grave et risquée. Toutefois, dans le cas où un conducteur souhaiterait dépasser un cycle, le chevauchement sera autorisé sous certaines conditions par l’article R414-4 du Code de la route.

Le franchissement, qu’est ce que c’est  ?

À contrario, on parle de franchissement si le véhicule se déporte entièrement sur la voie qui se trouve à gauche de celle où il circule, alors que des véhicules y circulent dans l’autre sens. Comme pour le chevauchement, si la ligne blanche est discontinue, le franchissement n’est pas une infraction. Cependant, il sera d’une extrême gravité si l’espace disponible ne permet pas de réaliser une manœuvre de dépassement. Le franchissement d’une ligne blanche continue est une infraction sévèrement sanctionnée, car elle engendre du danger.

Franchissement de ligne continue

Les sanctions

Voici les sanctions, qui sont généralement appliquées, par les agents de police et les gendarmes  :

  • Le chevauchement d’une ligne blanche continue est une infraction qui entraîne une contravention de 4e classe. Celle-ci prend la forme d’une amende forfaitaire d’un montant de 135 euros ainsi que le retrait d’un point sur le permis de conduire du conducteur concerné.
  • Le franchissement d’une ligne blanche continue est une infraction qui entraîne une contravention de 4e classe. Celle-ci prend la forme d’une amende forfaitaire d’un montant de 135 euros ainsi que le retrait de trois points sur le permis de conduire du conducteur concerné.
voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Le franchissement d’une ligne blanche continue est plus sévèrement sanctionné que le chevauchement, car il s’agit d’une pratique beaucoup plus dangereuse. Non seulement, le conducteur se met en danger, mais en plus, il expose ses passagers et les autres usagers, qui croisent sa route, à des risques d’accident de la route très importants.

Nos villes couvertes par la conduite :