Le point de patinage des automobiles

Lorsqu’un usager souhaite démarrer ou arrêter son véhicule, ou encore changer de vitesse, il doit utiliser son embrayage pour pouvoir mettre un nouveau disque de vitesse en face du disque de sortie. Le point de patinage représente donc le temps que met le disque d’entrée à impulser sa vitesse au disque de sortie.

AU SOMMAIRE :

Un schéma montrant comment embrayer et débrayer.

Qu’est-ce que le point de patinage ?

Le point de patinage représente, pour les automobiles, le moment exact où l’usager, en impulsant une certaine pression sur la pédale d’embrayage, communique aux roues arrière une légère partie du mouvement initié par le choix de la vitesse sur la boîte de vitesses. Le point de patinage est donc la zone transitoire entre la position “débrayée” et “embrayée” permettant à l’usager de choisir la vitesse qu’il doit imposer au véhicule en fonction des limitations présentes sur sa voie, selon s’il circule dans ou en dehors d’une agglomération par exemple.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Pendant cette phase, l’arbre d’entrée, qui est relié au moteur et tourne à la vitesse communiquée par l’accélérateur, est rapproché, via l’embrayage, de l’arbre de sortie, qui va impulser la vitesse aux roues motrices, généralement situées à l’arrière du véhicule. Cependant, à cause du mouvement de l’arbre d’entrée entrant en contact avec l’arbre de sortie immobile, l’impulsion de vitesse dans les roues motrices se fait progressivement jusqu’à atteindre la vitesse fournie par l’accélération. Le point de patinage représente donc la phase durant laquelle les deux arbres se rencontrent et où les disques subissent un frottement, qui peut provoquer une usure prématurée.

🚦 Consultez la définition complète de l’embrayage 🚦

Comment atteindre le point de patinage ?

Pour atteindre le point de patinage, l'automobiliste doit d'abord appuyer à fond avec son pied gauche sur la pédale d'embrayage. Pendant cette partie du processus, l'arbre d'entrée, qui impulse la rotation aux roues continue de tourner, au rythme défini par la vitesse choisie par le conducteur. Le conducteur atteindra alors le point de patinage à partir du moment où il relâche son pied de l'embrayage et que les arbres rentrent de nouveau en contact, ce qui génère une impulsion progressive de la nouvelles vitesse sur les roues.

Mecanisme de boite de vitesse manuelle

Quelle est l’utilité du point de patinage ?

Le point de patinage sert de pont entre les différentes vitesses. Il permet à l’usager d’impulser convenablement une nouvelle vitesse à ses roues motrices sans brusquer son moteur, pour que le changement de régime se fasse en douceur. Le point de patinage peut également servir, lorsqu’il est utilisé conjointement à la marche arrière et à la première vitesse, à manœuvrer le véhicule à très faible vitesse. Ainsi, au démarrage du véhicule, si la vitesse choisie est la première alors l’automobile avancera lentement. À l’inverse, si au démarrage la boîte de vitesses est enclenchée sur la marche arrière, le véhicule se mettra à reculer lentement.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Cet usage du point de patinage peut s’avérer très utile lorsqu’un usager doit circuler le long de zones de rencontre, par exemple, ou s’il doit effectuer des manoeuvres à très basse vitesse dans un parking. L’usager peut alors bouger son véhicule sans risquer de mettre en danger les autres usagers proches de lui.

Nos villes couvertes par la conduite :