Faire remorquer un véhicule en panne ou le remorquer soi-même ?

Lorsqu’un véhicule n’est plus en état d’avancer de lui-même, cela signifie généralement qu’il doit être tracté soit en direction d’un garage, soit en direction d’une casse automobile. Pour cela, il existe différentes solutions répondant à des problématiques elles aussi très différentes, à savoir faire tracter son véhicule par un professionnel ou le charger soi-même, si les conditions sont réunies.

AU SOMMAIRE :

Anneau de remorquage sur une automobile

Faire appel à une dépanneuse

Lorsqu’un véhicule ne démarre plus, la plupart des usagers de la route ont tendance à appeler le premier établissement de dépannage venu, afin de se rassurer et de faire en sorte que leur véhicule soit de nouveau en état de marche le plus rapidement possible.

Pourtant, avant d’appeler une dépanneuse, les usagers en panne doivent vérifier en détail leur contrat d’assurance auto. En effet, dans de très nombreux cas, les assureurs proposent dans leurs contrats des garanties comprenant notamment le financement du coût du dépannage jusqu’au garage le plus proche. Ces garanties se retrouvent dans la plupart des contrats mais peuvent être soumises à un certain nombre de restrictions, notamment :

  • la limite kilométrique entre le véhicule en panne et le garage : en général, les établissements d’assurance ne financent les déplacements des engins de dépannage que pour les véhicules tombés en panne à plus de 50 km d’un garage
  • les différents types de dommages et d’avaries couverts
  • le montant de la franchise que l’usager devra régler

Il est donc extrêmement important pour le conducteur de connaître tous les détails de son assurance automobile avant de choisir quelle dépanneuse appeler, ou s’il veut réaliser le dépannage lui-même.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Tracter soi-même le véhicule

Peu de conducteurs le savent mais il est possible, sous certaines conditions, de réaliser soi-même un remorquage. Pour cela, l’usager doit posséder une barre de remorquage, mais doit aussi avoir sous la main un second véhicule, un second automobiliste et beaucoup de patience.

Acheter une barre de remorquage

Pour pouvoir tracter lui-même un véhicule en panne, un usager doit d’abord acheter une barre de remorquage, qui est un équipement spécialement conçu pour permettre aux véhicules en état de marche de tracter un véhicule immobilisé suite à une panne.

Il existe 3 types de barres de remorquage :

  • les barres pliables
  • les barres télescopiques
  • les barres standard

Si les barres pliables et les barres télescopiques permettent un rangement plus facile, les barres standard sont bien plus résistantes.

Avant d’acheter une barre de remorquage, l’usager doit définir la taille dont il aura besoin pour sa barre de remorquage, qui peut varier de 1,80 mètres jusqu’à 2,30 mètres. Il doit également définir un poids de traction maximum, qui peut aller de 1800 kg à 3000 kg.

Crochet de remorquage

Procéder à certaines vérifications

Tracter un véhicule peut s’avérer compliqué et dangereux. C’est pour cette raison que le conducteur doit absolument effectuer certaines vérifications avant de choisir de remorquer lui-même un véhicule. Il doit notamment vérifier que le véhicule tracteur est bien plus lourd que le véhicule tracté, pour éviter tout incident durant le remorquage, mais aussi voir si les véhicules sont équipés d’anneaux permettant un remorquage. Il doit également vérifier qu’il a bien avec lui un conducteur ayant reçu le permis de conduire qui pourra contrôler la direction du véhicule tracté.

Une fois toutes ces vérifications réalisées, le conducteur pourra relier les systèmes électriques des deux véhicules pour permettre l’utilisation des warnings du véhicule tracté ou d’une plaque d’immatriculation avec feux, puis il pourra entamer son remorquage.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Restrictions liées au remorquage

Réaliser soi-même le dépannage d’un véhicule est une activité dangereuse. C’est pour cette raison que le conducteur du véhicule tracteur doit absolument respecter un certain nombre de règles, afin de circuler dans le respect de la loi. Le conducteur d’un véhicule servant à en tracter un autre doit suivre les restrictions suivantes :

  • conduire sur des autoroutes ou des voies express
  • réduire son allure à 25 km/h au maximum
  • doit se limiter à un trajet d’une courte distance
  • doit s’assurer que les deux véhicules sont bien alignés

Si cette méthode de remorquage peut sembler plus économique que de faire appel à un dépanneur classique, remorquer soi-même un véhicule n’est pas toujours bien vu. S’il est légal, ce type de comportement est uniquement toléré sur les très courtes distances et peut même entraîner une verbalisation de la part de membres des forces de l’ordre parfois trop zélés.

Nos villes couvertes par la conduite :