La circulation inter-files

Bien que très utilisée par les conducteurs de deux-roues, la circulation inter-files n’est pas apprise dans les autos-écoles. Et pour cause, d’après le code de la route cette pratique strictement interdite en France.

Usager pratiquant la circulation interfiles

Tout savoir sur la circulation inter-files

Le terme de circulation inter-files désigne le fait de circuler entre deux files de véhicules. Les dimensions des automobiles et des camions ne leur permettent pas de rouler ainsi, sauf lorsqu’il s’agit de véhicules prioritaires. Aussi, ce sont majoritairement les deux-roues qui emploient la circulation inter-files pour faire face aux ralentissements et aux embouteillages. Après plusieurs années d’échange entre les différents acteurs de la sécurité routière, une expérimentation a été mise en place dans plusieurs départements. Celle-ci est très encadrée et doit permettre de déterminer si cette pratique représente un gain ou une source supplémentaire danger pour les usagers.

🚦 Consultez la définition complète de la circulation inter-files 🚦

C'est pour cette raison que tous les usagers à deux-roues motorisés doivent circuler avec les feux de croisement allumés. Cela permet aux autres usagers de mieux les détecter.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Expérimentation de la circulation inter-files

Depuis le 1er février 2016, huit départements d’Ile-de-France ainsi que les Bouches-du-Rhône, la Gironde et le Rhône expérimentent la circulation inter-files. Ces derniers ont été sélectionnés car ils sont particulièrement sujets aux embouteillages. Cependant, l’objectif premier n’est pas de légaliser la circulation inter-files, mais d’optimiser la fluidité du trafic pour l’ensemble des usagers. Cela implique une bonne compréhension des règles par l’ensemble des acteurs du réseau routier. Une nouvelle fois, c’est la notion de partage de l’espace routier qui est mise en avant par les autorités.

Qui peut pratiquer la circulation inter-files ?

D’après la réglementation qui encadre l’expérimentation, ce sont uniquement les deux-roues et les tricycles motorisés dont la largeur est de moins d’un mètre qui sont autorisés à pratiquer la circulation en inter-files. Ainsi de par leurs gabarits, les quads et les side-cars ne peuvent toujours pas circuler entre les voies.

Les règles de la circulation inter-files

Voici les cas dans lesquels la circulation inter-files est autorisée  :

  • quand la densité de la circulation est si important qu’elle s’érige en convoi ou rangée ininterrompues sur l’ensemble les voies
  • quand l’espace inter-files est suffisamment large pour ne pas que les deux-roues ne forcent pas le passage
  • sur l’autoroute et les routes d’au moins deux fois deux voies et lorsque ces dernières sont séparées par un aménagement de voirie central,
  • lorsque la vitesse autorisée est comprise entre 70 et 130 km/h

Dans ces cas, la vitesse maximale autorisée pour la circulation inter-files est de 50 km/h. Les conducteurs devront adapter leur allure aux conditions de circulation.

Voici les cas dans lesquels la circulation inter-files est interdite  :

  • en agglomération ainsi que sur les routes qui ne sont pas séparées par un élément central
  • lorsqu’une voie est en travaux, enneigée ou verglacée

De plus, les deux-roues motorisés ne peuvent pas se dépasser les uns les autres lorsqu’ils circulent en inter-files.

Cas de circulation interfiles dans un embouteillage

Les sanctions

Dans les zones où l’expérimentation sera menée, le non-respect des règles de circulation inter-files sera considérée comme une infraction.

Dans le cas d’un excès de vitesse au-delà de la vitesse maximale autorisée, c’est une amende forfaitaire, dont le montant varie entre 135 euros et 1500 euros, ainsi qu’un retrait de 1 à 6 points qui seront adressés au conducteur. D’ailleurs, même une vitesse excessive pourra être sanctionnée en tenant compte des circonstances. De plus, le fait de ne pas respecter la distance de sécurité, de dépasser par la droite ou de changer de voie sans utiliser le clignotant entraînera une amende forfaitaire de 135 euros ainsi qu’un retrait de 3 points.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Durant cette expérimentation, les autres usagers de la route devront également adapter leur comportement. En effet, ils devront laisser des espaces suffisant aux deux-roues afin qu’ils puissent circuler entre les files en toute sécurité. De nombreux contrôles visuels et l’utilisation systématique des clignotants seront nécessaires pour limiter les risques de collision.

Nos villes couvertes par la conduite :