Les centres d’examen agréés du Code de la route

S’il y a encore quelques années, il n’existait qu’une poignée de centres d’examen agréés du Code de la route, depuis la mise en place de la loi Macron, il est possible pour des prestataires privés (La Poste et SGS) d’organiser l’épreuve théorique générale (ETG) du permis de conduire. Pour devenir un opérateur agréé, il est nécessaire de déposer une demande d’agrément auprès du Ministère de l’Intérieur, mais également de réaliser une déclaration préalable d’ouverture d’une salle d’ETG en Préfecture. Dès l’obtention de l’agrément, le nouveau centre d’examen apparaîtra sur la carte officielle du site web officiel SGS parmi les nombreuses références existantes. Par la suite, les candidats au permis de conduire pourront le sélectionner lors de leur inscription en ligne pour passer leur examen du Code de la route.

Candidats a l'examen du code revisant devant un ordinateur portable

Code de la route, ce qui a changé avec la loi Macron

Jusqu’en mai 2016, pour passer l'examen du code de la route, il fallait attendre que l’auto-école puisse inscrire administrativement les candidats aux sessions organisées par l’État, depuis juin 2016, il leur suffit de se munir de leur code NEPH (Numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé) pour s’inscrire en ligne à l’une des épreuves qui se dérouleront à proximité de leur domicile. Grâce à cette modification des modalités d’inscription, il est possible de choisir la date et l’heure la plus adaptée pour passer l’examen du Code en toute sérénité. Actuellement, on recense plus de 1100 centres d’examen agréés sur toute la France et ce chiffre devrait continuer à augmenter afin de proposer une offre en terme de quantité de places d’examen supérieure à celle qui existe actuellement.

Comment devenir un centre d’examen agréé  ?

Pour devenir un centre d’examen agréé du Code de la route, il est nécessaire de réaliser deux démarches  :

  • une demande d’agrément au travers d’un dossier à transmettre au Ministère de l’Intérieur
  • une déclaration préalable d’ouverture d’une salle d’ETG auprès du Préfet du département concerné

En cas d’accord, l’agrément a une durée de validée de dix ans renouvelables, alors que la déclaration préalable est renouvelable tous les cinq ans.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les nouvelles modalités d’inscription à l’ETG

Après avoir sélectionné la date et l’heure de son choix pour s’inscrire à l’ETG, chaque candidat devra renseigner l’ensemble de ses coordonnées ainsi que le code NEPH (Numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé) qui lui a été attribué lors de son inscription au permis de conduire pour valider sa demande. Cette démarche est finalisée après le paiement de la redevance pour le passage dont le montant est de 30 euros. Une adresse email valide est nécessaire pour recevoir une confirmation d’inscription ainsi qu’une convocation électronique.

Candidate revisant avant son examen du code de la route

L’objectif final de la réforme des modalités de passage de l’examen du Code de la route réside dans le fait que chaque département dispose d’au moins un centre d’examen agréé géré par des prestataires privés. En effet, au terme du déploiement sur l’ensemble du territoire, il est probable que les centres d’examen publics soient progressivement fermés. Ainsi, les futurs candidats au permis de conduire n’auront plus à subir des délais beaucoup trop importants et ils pourront plus rapidement démarrer leur formation pratique en réalisant leurs leçons de conduite avec un moniteur.

Nos villes couvertes par la conduite :