Le Système d’Alerte et d’Information des Populations ou SAIP

Le Système d’Alerte et d’Information des Populations est un ensemble de dispositifs numériques de sécurité mis en place par le gouvernement français. Le SAIP permet de diffuser un message pour alerter les populations d’un événement grave afin de limiter le risque d’exposition. Son déclenchement est piloté par les autorités en charge de la protection générale de la population comme les préfets de département ou encore les maires des communes. Une fois alertés, les usagers devront également appliquer des mesures réflexes de sécurité. Dans le cadre de l’Euro 2016 de football, une application mobile a été développée afin de compléter le premier dispositif de sensibilisation.

À quoi sert le SAIP  ?

Si en premier lieu, la mise en place du Système d’Alerte et d’Information des Populations a été réalisée pour faire face aux attentats, aujourd’hui les alertes concernent également les épisodes météo de forte intensité ainsi que les accidents de la route. Cette évolution est liée aux remontées terrain qui ont été réalisées par les agents assurant des missions de sécurité civile. En effet, les différents comportements constatés, notamment chez les conducteurs, ont permis d’établir que les usagers ont ralenti les interventions plutôt que de faciliter leur mise en place. Aussi, en plus d’informer rapidement les usagers, le dispositif permet également de délivrer des conseils comportementaux, ainsi que des consignes à respecter en cas de sinistre.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment fonctionne le système d’alerte ?

Dès lors qu’un événement grave se produit en France, les autorités ont l’obligation de déclencher le SAIP puis de mettre à jour en temps réel le message. Tous les moyens de communication disponibles peuvent être utilisés afin de sensibiliser le plus grand nombre de personnes. Sur le réseau routier par exemple, il est possible d’utiliser les panneaux d’affichage dynamiques pour diffuser un message d’alerte qui permettra d’informer les conducteurs.

Bien réagir en cas d’alerte

Voici les consignes qui devront être appliquées par les conducteurs dès qu’ils auront pris connaissance d’une alerte  :

  • vérifier leur position géographique par rapport à l’incident
  • se mettre à l’abri si possible
  • se tenir informé de l’évolution de la situation
  • limiter l’utilisation du réseau téléphonique
  • cesser tout déplacement dans la zone concernée

L’application mobile d’alerte

Lancée initialement en juin 2016, l'application mobile SAIP a été suspendue à partir du 1er juin 2018. En effet, si cette application devait servir à alerter les usagers de la route Français quant à la présence de zones à risques proches d'eux dans le cadre des risques d'attentats élevés, cette application gourmande en ressources et qui a connu de nombreux déboires pendant deux années s'est finalement avérée moins efficace que les réseaux sociaux pour alerter les Français quant à la présence de risques autour d'eux.

Cette application n'est donc plus opérationnelle, et a été remplacée par un compte Twitter officiel du ministère de l'Intérieur.

Le système d'alerte et les nouvelles questions de vérifications

Depuis le déploiement des nouvelles questions de vérification intérieures et extérieures au début de l'année 2018, les candidats à l'examen pratique du permis de conduire doivent être capable de répondre aux questions de vérifications techniques traitant du dispositif SAIP. Ces questions traitent notamment des différents objectifs de ce dispositif, ainsi que des comportements à adopter en cas d'alerte.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Dans les années à venir, le Système d’Alerte et d’Information des Populations devrait être de plus en plus utilisé pour aider les usagers de la route à faire face à des événements graves. En les informant en temps réel de l’évolution de la situation par rapport à un lieu donné, les autorités espèrent optimiser l’utilisation du réseau routier afin d’accélérer la mise place des actions de secours de la sécurité civile.

Nos villes couvertes par la conduite :