La ceinture de sécurité

En France, c’est le Code de la route qui réglemente l’utilisation de la ceinture de sécurité dans les automobiles et dans les transports en commun. Ce dispositif de sécurité passif a pour objectif de protéger les occupants d’un véhicule en limitant les conséquences d’un accident de la route.

Le dispositif de retenue : la ceinture de sécurité

Peu de conducteurs le savent, mais la ceinture de sécurité est issue du fruit de recherches menées dans le domaine de l’aéronautique. Très rapidement, les ancêtres de la ceinture de sécurité ont équipé les véhicules militaires, puis les avions. Finalement, c’est l’industrie automobile qui a contribué à faire évoluer les ceintures de sécurité modernes en installant des points d’ancrage.

Aujourd’hui, tous les véhicules neufs sont équipés de ceintures à enrouleur à cliquet aussi bien pour les passagers qui se trouvent à l’avant que pour ceux qui se trouvent à l’arrière. Le port de la ceinture de sécurité permet de limiter les mouvements incontrôlables des passagers d’un véhicule lors d’une collision. De ce fait, lorsque le véhicule décélère brutalement, les occupants ne sont pas projetés contre des obstacles.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Installation et visibilité

Au moment de s’installer au volant d’un véhicule, chaque conducteur doit avoir pour réflexe de vérifier que les réglages sont adaptés à sa morphologie puis de boucler sa ceinture de sécurité. S’il doit transporter des passagers, c’est à lui que revient la responsabilité de choisir les places que les passagers vont occuper afin que leur taille ne puisse pas entraver sa visibilité. Autre point essentiel, en tant que conducteur c’est à lui de veiller à ce que tous les occupants utilisent leur ceinture de sécurité, faute de quoi il pourra être sanctionné lors d’un contrôle routier.

Boucler sa ceinture de sécurité

La ceinture de sécurité doit être positionnée en diagonale sur la partie haute du corps et la sangle abdominale doit se trouver sur le haut des cuisses.. Ainsi, la sangle thoracique assure un maintien de l’épaule, même en cas de freinage brusque. La ceinture de sécurité doit être bien tendue, et ne doit surtout pas être vrillée, ou elle pourrait occasionner des blessures en cas de collision.
En cas de grossesse, il est essentiel de bien positionner sa ceinture en passant la sangle abdominale et verticale le plus bas possible sous le ventre de la future maman. Contrairement à certains cas exceptionnels, l’absence de port de la ceinture de sécurité n’est pas autorisée pour les femmes enceintes.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

En cas d’accident de la route

Le fonctionnement de la ceinture de sécurité est très simple. Lors d’un choc, la ceinture permet de lutter contre l’inertie du corps et le retient en le maintenant. Dans le cas où les passagers n'auraient pas bouclé leur ceinture de sécurité, leur corps sera violemment projeté vers l’avant. Le poids du corps d’un être humain peut être multiplié par 10 avec la vitesse, et peut occasionner des dommages supplémentaires en blessant les autres occupants d’un véhicule.

Sans ceinture, les conséquences sont graves alors qu'avec ceinture, les conséquences sont atténuées.

Lors d’un contrôle routier, un conducteur ne portant pas de ceinture de sécurité est considéré comme en infraction et cela conduit à une contravention de 4ème classe. Cette dernière est assortie d’une amende de 135 euros ainsi que d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire. Si l’un des passagers est contrôlé sans sa ceinture de sécurité et qu’il est âgé de moins de 18 ans, le conducteur devient responsable et encourt également une contravention de 4ème classe.

Nos villes couvertes par la conduite :