Mannequins durant un crash test

Crash-tests : la méthode de notation va être revue

Alors que les tests EURO NCAP ont apporté beaucoup dans le développement des dispositifs de sécurité des voitures, ces dernières années les évaluations donnaient une part trop importante aux aides à la conduite, sans que leur efficacité soit toujours validée.

Des critiques sur la méthode de notation d’EURO NCAP

Depuis quelques années, la seule présence de certaines aides à la conduite et de certaines innovations technologiques permettaient aux voitures testées par EURO NCAP de gagner un certain nombre d’étoiles sur leurs résultats aux crash-tests, sans pour autant que l'efficacité de ces technologies n’ait été suffisamment validée au préalable.

Un nouveau protocole d’évaluation entrera en vigueur en 2026

Ayant entendu les critiques liées à son mode d’évaluation, EURO NCAP a décidé de faire évoluer son protocole de tests. Ainsi, si l’évaluation des protections physiques des usagers de la route lors de crashs, EURO NCAP intégrera aussi une nouvelle évaluation des dommages que le cerveau des usagers risquent de subir. De plus, l’organisme d’évaluation va prendre en compte les différentes morphologies entre les hommes et les femmes, en fonction de leur âge.

Trois nouveaux tests traitant de la sécurité de conduite, de l'évitement de l’accident ainsi que de la sécurité après un accident devraient voir le jour progressivement jusqu’en 2026, le temps que tout soit parfaitement cadré pour leur intégration au dispositif global de test.