Les panneaux de traversée d’enfants

Les panneaux de signalisation indiquant la traversée d’enfants permettent d’informer les usagers qu’ils circulent sur une zone fréquentée par des enfants. Le panneau de traversée d’enfants a reçu la codification A13a.

Tout savoir sur les panneaux de danger de traversée d’enfants

Comme tous les panneaux de forme triangulaire aux contours rouges, le panneau de traversée d’enfants indique un danger. Son objectif premier est d’informer les conducteurs de la présence d’un risque lié à la présence d'enfants près des voies, ceci afin que les automobilistes adoptent un comportement routier responsable. Comme tous les piétons, les enfants sont des usagers vulnérables. Ce phénomène est renforcé par le peu d’attention qu’ils portent aux dangers de la route, mais également à leur capacité à se mouvoir rapidement.

Même si cela n’est pas une obligation, il est conseillé aux conducteurs de modérer l’allure de leur véhicule lorsqu’ils croisent ce panneau.

Dans les centres-ville, la mise en place de zones de rencontre, qui permettent aux piétons et aux automobiles de partager des espaces de circulation, peut également renforcer la sécurité des zones fréquentées par les enfants. Dans ce type d'aménagement de la voie, la vitesse maximale autorisée est de 30 km, ce qui réduit de manière très importante les conséquences d’une potentielle collision entre un véhicule motorisé et un piéton.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Historique

En France, le panneau signalant un lieu fortement fréquenté par des enfants est inscrit une première fois dans une circulaire de 1946. À cette époque, sa forme est quelque peu différente puisqu’il s’agit d’un panneau de prudence doté de l’inscription « École ». Il a donc la forme d’un triangle blanc sur un carré à fond bleu. Il faudra attendre la circulaire du 19 janvier 1952, pour qu’il soit doté d’un pictogramme, validé par le protocole international de Genève.

C’est à ce moment précis qu’il change d’aspect visuel avec la mise en place d’un fin liseré rouge. La forme définitive du panneau est liée à la mise en place de l’arrêté du 6 juin 1977. Ce panneau adopte alors un fond blanc ainsi qu’un liseré rouge plus large, caractéristique aux panneaux de danger, et sa codification devient le A13a.

photographie d'un panneau de traversée d'enfants devant un fond de forêt

Implantation du panneau sur la chaussée

On retrouve régulièrement des panneaux de traversée d’enfants à proximité des écoles, des centres de vacances, des terrains de jeux et des colonies. En générale, ils sont situés sur l’un des côtés de la chaussée, à une distance d’environ 150 mètres de la zone de danger lorsqu’il s’agit d’une route de campagne et à 50 mètres de la zone de danger en agglomération. Les panneaux de traversée d’enfant sont accompagnés d’un panonceau de distance M1 si la distance d’implantation est différente de celle définie ci-dessus.

En agglomération les panneaux de traversée d’enfant, comme la plupart des panneaux de signalisation, sont implantés de façon à permettre au support de gêner le moins possible la circulation des piétons.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Comme pour toutes les situations dangereuses, ce sont la capacité d’anticipation et les réflexes des conducteurs qui seront sollicités en présence d’un panneau de traversée d’enfant. Voilà pourquoi il est important pour les usagers d’être attentif à la signalisation, même lorsqu'ils empruntent un trajet quotidien. Quelques secondes de vigilance permettent souvent d’éviter le pire.

Nos villes couvertes par la conduite :