L’allume-cigare et la prise de l’allume-cigare des automobiles

Si les dernières générations d’automobiles mises sur le marché embarquent la plus souvent une quantité impressionnante d’équipements dans leur habitacle, cela ne suffit pas toujours pour satisfaire les besoins des usagers afin que ceux-ci puissent accéder à l’expérience de conduite qui leur conviendra le mieux. Heureusement pour ces conducteurs et leurs passagers, ils ont la possibilité de brancher les différents équipements électriques qui pourraient leur faire défaut sur la prise de leur allume-cigare, à condition néanmoins de ne pas la surcharger pour éviter tout risque.

Allume-cigare d'une automobile

Présentation et composition de la prise d’allume-cigare des automobiles

Si de nombreux usagers qui circulent en suivant les règles du Code de la route voient parfaitement à quoi peuvent ressembler un allume-cigare ainsi que la prise qui l’accompagne, tous ne connaissent pas forcément son fonctionnement, ni les différents composants qu’il comprend.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Présentation de l'allume-cigare des véhicules

L’allume-cigare est un accessoire très souvent installé sous le levier de vitesse des automobiles, sous la forme d’un cylindre métallique encastré dans le véhicule. À l’origine, cet équipement permettait exclusivement de faire chauffer une résistance grâce à un contact électrique. Les usagers pouvaient alors utiliser la chaleur générée par la résistance afin d’allumer leur cigare ou cigarette. Depuis quelques générations, les embouts briquets des automobiles ont tendance à disparaître, et sont désormais remplacés par des adaptateurs USB permettant de brancher un grand nombre d’équipements nécessitant une source électrique afin de fonctionner.

Composition de cet équipement

L’allume-cigare comprend donc une partie fixe, composée d’un cylindre métallique et fonctionnant sur le principe d’une prise de courant, ainsi qu’une partie amovible, contenant la résistance. Pour faire chauffer l'embout briquet, l’usager doit enfoncer la partie amovible dans la prise de l’allume-cigare, qui ne reviendra à sa position initiale que lorsque cet équipement aura amassé suffisamment de chaleur. Le conducteur ou son passager n’aura plus qu’à ressortir la partie amovible et à l’approcher d’un cigare ou d’une cigarette pour qu’il s’allume. D’un point de vue technique, la tension d’un allume-cigare dépend de la tension délivrée par la batterie, et varie donc de 12 à 14 volts en fonction des véhicules.

Allume-cigare 12 volt sous un levier de vitesse

Les différents accessoires pouvant se brancher sur la prise de l’allume-cigare

La partie fixe des allume-cigares permet de brancher un très grand nombre d’accessoires visant à améliorer le confort et l'expérience de conduite des usagers. Ainsi, il est notamment possible de brancher sur cet équipement :

  • des chargeurs fonctionnant via une prise USB (téléphone, appareils photo, GPS, etc …)
  • un compresseur d’air
  • un chauffe-biberon, pour les longs trajets réalisés avec un nourrisson à bord
  • un transformateur 220V
  • des équipements audio (transmetteur FM ou Kit mains libres)
  • des multiprises (qui peuvent comprendre des sorties USB ou adaptées aux accessoires pour allume-cigares)
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les risques liés à une mauvaise utilisation de la prise d’allume-cigare

La prise de l’allume-cigare étant un accessoire électrique, il est nécessaire pour les usagers de la route de faire preuve d’une certaine prudence, notamment lorsqu’ils utilisent une multiprise sur laquelle trop d'appareils sont branchés. En effet, une trop forte sollicitation électrique peut faire fondre le fusible, voire même aller jusqu’à déclencher un incendie dans l’habitacle. De plus, les accessoires électriques passant par la prise de l’allume-cigare vont, comme tous les accessoires électriques équipés sur un véhicule en général, solliciter l’alternateur et la batterie de l’automobile, ce qui aura pour effet d’augmenter la consommation de carburant du véhicule.

Nos villes couvertes par la conduite :