Qu’est-ce que l’assurance “tout sauf” ?

L’assurance “tout sauf” est une formule d’assurance qui permet aux assureurs de ne lister que les risques qui ne sont pas couverts, contrairement à des formules d’assurance plus classiques qui, au contraire, listent les risques assurés. Cette assurance part du principe que tous les dommages sont couverts, sauf ceux cités et exclus des garanties. La garantie minimum légale est bien sûr la responsabilité civile.

Prix d'une assurance auto

Quelle est la différence entre une assurance multirisques et une assurance “tout sauf”

L’assurance multirisques

Dans une assurance multirisques, la compagnie d’assurance annonce tous les risques et dommages lors desquels l’assurance pourrait être utilisée. Cette formule permet aux différents profils de cibler des contrats d’assurance qui leurs correspondent selon leur profil. Dans le cadre de l’assurance auto, cette formule reprend souvent la même base de garanties :

  • La garantie bris de glace.
  • La garantie catastrophe naturelle.
  • La garantie incendie.
  • La garantie vol.

Evidemment, ces garanties peuvent varier d’un assureur à l’autre. Cependant, il convient d’être vigilant avec un contrat de ce type : les dommages qui ne sont pas énoncés ne peuvent pas être assurés en cas de sinistre avec le véhicule. Dans certains cas, les assureurs énoncent tout de même des exclusions du contrat. Il s’agit de lire attentivement les conditions pour ne pas être surpris le jour d’un accident. 

A savoir : certains assureurs acceptent de modeler des contrats d’assurance à la demande de leurs assurés.

L’assurance “tout sauf”

L’assurance “tout sauf” liste tous les risques qui ne sont pas couverts par la compagnie d’assurance. Pour certains, c’est donc un contrat plus facile à lire, car tous les risques sont prémunis, sauf ceux cités. Si un sinistre provoque un dilemme concernant l’indemnisation, c’est l’assureur qui doit prouver l’exclusion de la garantie. Certaines exceptions non citées dans le contrat peuvent faire part d’une exclusion de la part de l’assureur, mais elles sont rares :

  • L’assuré a causé intentionnellement des dommages.
  • Les dommages ont été causés par une mise en douane ou sous séquestre.
  • Les dommages ont été causés par une guerre civile ou guerre étrangère.

L’assurance “tout sauf” est une assurance tous risques, tournée de manière différente.

Quelle assurance choisir ?

Au premier abord, l’assurance multirisque et l’assurance “tous risques sauf” proposent le même niveau de couverture, avec de nombreuses garanties. La première formule est écrite en fonction de périls dénommés, c’est-à-dire qui ne sont pas cités et dont la liste est très longue. A contrario, la deuxième formule cite les risques non couverts par l’assurance : cela signifie que tout le reste est couvert. C’est donc plus simple à comprendre pour les assurés, qui savent d’office quelle situation ne leur permet pas une indemnisation. De plus, dans un contrat d’assurance “tout sauf”, c’est à l’assureur de prouver l’existence d’une exclusion si une hésitation est de mise sur l’application d’une garantie. Cette assurance permet à l’assuré d’être plus au clair dans sa tête concernant l’étendue de sa couverture.