Les voitures sans permis pour les usagers handicapés

Toutes les personnes en situation de handicap n’ont pas la chance de pouvoir obtenir le permis de conduire ou même d’avoir les moyens de s’acheter une voiture classique aménagée de manière à pouvoir les accueillir. Mais ces usagers de la route particuliers peuvent avoir besoin de se véhiculer. Si leur situation leur permet de conduire des véhicules motorisés, alors ils pourront peut-être acquérir une voiture sans permis adaptée à leurs besoins spécifiques.

AU SOMMAIRE :

Conductrice handicapee au volant de son automobile

Conduire une voiture sans permis lorsque l’on est un usager en situation de handicap

Si l’obtention du permis de conduire peut représenter un certain nombre de difficultés pour les usagers de la route en situation de handicap, ceux-ci pourront peut-être se tourner vers la conduite d’une voiture sans permis. Mais avant de pouvoir circuler au volant de ce type de véhicule motorisé, les usagers de la route en situation de handicap doivent réaliser un certain nombre de démarches administratives.

Pour pouvoir circuler au volant d’une voiture sans permis, les usagers de la route nés à partir de 1988 doivent obligatoirement avoir obtenu le BSR ou la catégorie AM du permis de conduire, ce qui leur offre la possibilité de conduire des scooters ainsi que des voiturettes d’une puissance de 4kW et dont la vitesse maximale est limitée à 45 km/h.

Les usagers de la route qui souhaitent pouvoir circuler sur des voiturettes plus puissantes devront passer la catégorie B1 du permis de conduire. Pour cela, ils devront obtenir l’avis du médecin agréé handicap de leur préfecture.

En cas de handicap physique, il est possible d’aménager la plupart des véhicules motorisés afin de les adapter aux difficultés des usagers de la route. Face aux handicaps sensoriels, les usagers de la route ne sont pas égaux car, si ceux rencontrant des problèmes de surdité ne rencontrent généralement pas de problème dans le cadre de la conduite des véhicules motorisés, les conducteurs malvoyants devront passer une visite médicale auprès d’un médecin agréé.

Enfin, les usagers de la route qui présentent un handicap intellectuel devront obtenir l’aval de la commission médicale de leur préfecture pour pouvoir passer un examen du permis de conduire.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Acheter une voiture sans permis neuve pour conducteurs en situation de handicap

Les usagers de la route qui souhaitent acheter une voiture sans permis spécialement adaptée à leur situation de handicap peuvent choisir de se tourner vers certaines marques de voitures sans permis proposant des véhicules directement adaptés à leurs besoins spécifiques.

Ces usagers de la route peuvent également choisir une voiture sans permis neuve puis la faire adapter à leur situation de handicap dans un second temps. Attention néanmoins à bien vérifier que l’apport de modifications sur le véhicule est possible avant d’en faire l’acquisition.

Conductrice voiture sans permis

Acheter une voiture sans permis d’occasion pour conducteurs en situation de handicap

Comme pour les voitures sans permis neuves, les usagers de la route en situation de handicap peuvent acheter une voiture sans permis d’occasion pour les personnes en situation de handicap. Cependant, trouver une voiture sans permis d’occasion et bénéficiant déjà des bonnes adaptations nécessaires pour permettre à l’acheteur de la conduire peut s’avérer extrêmement difficile.

Une possibilité s’offrant aux usagers en situation de handicap pourrait être d’acheter une voiture sans permis d’occasion classique puis de la faire modifier, si cela est possible, afin de l’adapter aux besoins du conducteur en situation de handicap. Veillez donc bien à vous renseigner pour savoir s’il est possible de faire modifier le véhicule avant de l’acheter.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !