Transporter et protéger un passager à moto

Il est possible pour tous les conducteurs de deux-roues ou presque de transporter avec eux un passager lors de leurs déplacements. Cependant, être deux usagers sur un deux-roues implique différents changements de comportement et différentes règles de circulation que le conducteur doit suivre pour décrocher son permis de conduire, et notamment le permis moto.

AU SOMMAIRE :

Deux usagers circulant sur une moto

Aspect légal du transport de passagers sur un deux-roues

Si la loi autorise le transport d’un passager sur une moto, même d’un enfant, le conducteur doit d’abord vérifier que son véhicule le lui permet. Cette autorisation peut être trouvée à la case S1 du certificat d’immatriculation de la moto.

Cette certification implique la présence sur le modèle de moto d’une seconde place ainsi que d’une paire supplémentaire de repose-pieds et des poignées de maintien à destination du passager.Tous les équipements concernant le transport des passagers sur un deux-roues sont listés dans l’article R 431-5 du Code de la route.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

S’il est, comme dit précédemment, possible de transporter un enfant sur une moto, les enfants de moins de 5 ans doivent absolument être attachés dans un siège muni d’une ceinture de sécurité. Ils doivent également porter un casque de protection. Enfin, les enfants de plus de 5 ans sont autorisés à monter sur la moto à partir du moment où leurs pieds touchent les repose-pieds du véhicule.

Les modifications de comportement du véhicule

Lorsque deux usagers de la route circulent sur un même deux-roues, le comportement de celui-ci change par rapport aux comportements de conduite connus du pilote lorsque celui-ci circule seul.

Parmi les changements les plus importants constatés sur un deux-roues transportant deux usagers, il est nécessaire de noter :

  • un p
  • un centre de gravité bien plus haut

La modification du centre de gravité peut prendre de court le conducteur, et notamment lorsqu’il circule à faible vitesse ou dans les courbes.

Responsabilité et équipements de sécurité

Lorsqu’un usager circule sur un deux-roues avec un passager, il se retrouve responsable de ce passager et doit donc être très prudent.

La responsabilité du conducteur quant à la sécurité

Le conducteur du deux-roues a la responsabilité de vérifier les différents équipements de sécurité de son passager avant le départ (gants, casque et vêtements de protection). Il doit également l’aider à s’installer correctement sur le véhicule.

L’usager possédant le véhicule peut profiter de la présence d’un passager pour vérifier certains paramètres du véhicule, et notamment les suspensions ou encore la pression des pneus, afin que son passager et lui-même puisse rouler en toute sécurité et dans le respect de la loi.

Passagere enfilant son casque de moto

Les équipements de sécurité du passager

Même s’ils ne sont que passagers sur une moto, tous les usagers circulant sur un deux-roues doivent porter les mêmes équipements de sécurité. Cela passe notamment par le port :

  • d’un casque de protection, qui doit être non seulement homologué, mais qui doit aussi être posé sur la tête et attaché
  • d’une paire de gants, eux aussi homologués
  • d’une veste et d’un pantalon de protection, parfaitement ajustés

Conseils pour conduire en toute prudence

Le comportement du véhicule changeant avec la présence d’un passager, il est fortement conseillé au conducteur comme à l’usager d’adapter leur comportement routier.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Conseils à destination du conducteur

En tant que responsable de son passager, l’usager conducteur doit absolument mettre en confiance son passager, en lui expliquant certaines règles de sécurité.

Il est également fortement conseillé au conducteur du véhicule de réduire sa vitesse pour rassurer le passager. Il doit aussi éviter toute forme de manœuvre trop brusque.

Conseils à destination du passager du deux-roues

Lorsqu’il circule sur un deux-roues, le passager doit absolument :

  • ajuster sa position uniquement en ligne droite
  • suivre les mouvements du pilote
  • éviter tout geste brusque pouvant déstabiliser le conducteur
  • s’asseoir au plus près du conducteur
  • faire attention à ses pieds afin qu’ils ne touchent pas le sol à l’arrêt ou qu’ils ne soient pas pris par les parties mobiles du véhicule (roue, chaîne, …)

Nos villes couvertes par la conduite :