Voitures electriques branchees a des bornes de recharge

Batteries d’une voiture électrique à sec : que faire ?

Tous les types de véhicules motorisés peuvent se retrouver en panne sèche et les voitures électriques ne font pas exception. Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour permettre aux conducteurs de voitures électriques d’éviter au maximum les risques de panne sèche.

Suivre les préconisations émises par le véhicule électrique avant la survenue de la panne

Comme tous les autres types de véhicules motorisés, les voitures électriques sont équipées de capteurs suivant en temps réel le niveau de puissance encore disponible dans les batteries du véhicule. Si jamais ce niveau de puissance devait diminuer à un niveau suffisamment bas, des alertes visuelles et sonores se déclencheraient afin de prévenir le conducteur de la voiture quant au risque de panne.

Il ne restera alors plus à l’usager de la route qu’à rejoindre rapidement son domicile ou un lieu disposant d’une borne de recharge si le risque de panne survient à proximité du domicile du conducteur. Dans le cas contraire, l’automobiliste devra rechercher la présence d’une borne de recharge électrique soit parmi les offres d’une aire de service s’il circule sur une autoroute, soit parmi les places de stationnement disponibles dans un parking urbain, de centre commercial, ou autre afin de recharger rapidement son véhicule.

Si aucune borne de recharge n’est située à une distance suffisamment proche pour permettre le rechargement de la voiture, alors le conducteur pourra éventuellement utiliser le câble 110V généralement présent dans les voitures électriques afin de la recharger sur une prise secteur dans un commerce ou chez un particulier. Avec une recharge de 10 km pour une heure de charge, le rechargement sur prise secteur ne permet pas aux automobilistes risquant une panne sèche de parcourir une énorme distance, mais elle peut s’avérer suffisante pour permettre à l’usager de rejoindre son domicile, ou au minimum une borne de rechargement, qui lui permettra de remplir la batterie de sa voiture électrique plus rapidement.

Quels réflexes adopter lorsque sa voiture électrique tombe en panne ?

Les véhicules électriques possèdent une autonomie pouvant varier de 160 km jusqu’à 600 km en fonction des modèles, des constructeurs et de leur année de conception. Tous les véhicules électriques ne sont pas égaux devant les risques de subir une panne sèche.

Si le conducteur ne peut vraiment pas recharger son véhicule avant d’atteindre le niveau critique de la panne sèche, celui-ci devra appeler un service de dépannage lorsque sa voiture s’arrêtera. Le dépanneur remorquera alors la voiture électrique soit jusqu’au domicile du propriétaire de la voiture, soit jusqu’à une borne de recharge en fonction de l’option la plus proche par rapport au lieu où la voiture est tombée en panne.

L’automobiliste pourra alors recharger son véhicule avant de reprendre la route normalement.

Comment faire pour éviter que sa voiture électrique ne tombe en panne ?

L’autonomie moyenne des voitures électriques actuellement en circulation sur le réseau routier français est de 200 km et puisque ces véhicules sont principalement destinés à un usage urbain, pas à une conduite sur voies rapides ou sur autoroutes, il est relativement aisé pour les automobilistes possédant un véhicule électrique d’éviter au maximum les risques de panne sèche.

Il leur suffit pour cela de prendre l’habitude de recharger leur voiture électrique chaque nuit. Une recharge nocturne permettra de remplir la batterie de la voiture, tout en faisant bénéficier au conducteur des tarifs d’électricité appliqués lors des heures creuses.