La semaine de la courtoisie au volant

Il existe un grand nombre de journées mondiales dédiées à des causes ou à des événements de sensibilisation, comme les journées sans Facebook, sans téléphone mobile, pour la paix, etc... Lorsque ces causes sont plus importantes ou demandent une sensibilisation plus conséquente, ces journées peuvent se transformer en semaines, comme les semaines mondiales de la vaccination, des peuples en lutte contre le racisme et de la discrimination raciale... C'est dans cet ordre d'idée que se déroulera, du 17 au 25 mars 2018, la 19 ème semaine de la courtoisie au volant. L'objectif de cette semaine dédiée à la sécurité routière est de sensibiliser les usagers sur leurs comportements déplacés lorsqu'ils sont au volant, qui peuvent influencer leur état d'esprit pendant la conduite.

Quelle est l'origine de cette semaine de la courtoisie ?

Cette semaine, qui était à l'origine une journée, est une réponse à un problème important auquel sont confrontés tous les usagers, quel que soit leur mode de déplacement : l'incivilité sur la route. En effet, beaucoup trop de conducteurs et autres usagers vulnérables sont les victimes d'injures, de coups de klaxons et d'une conduite agressive de la part de certains automobilistes.

D'après une étude publié par l'institut IPSOS :

  • près de 9 Français sur 10 ont peur du comportement agressif d'un autre usager
  • 68% avouent avoir déjà insulté d'autres usagers de la route
  • 37% "collent" d'autres conducteurs qui les énervent
  • et 27% dépassent par la droite sur autoroute
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les usagers de la route ne se rendent malheureusement pas toujours compte des désastres que peuvent engendrer ces incivilités. En effet, un tel comportement peut être la cause d'accidents de la route dramatiques. Il est important de rappeler que conduire, ce n'est pas seulement se déplacer, mais c'est également partager un espace de circulation avec d'autres conducteurs : la route. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de sensibiliser les usagers de la route sur les comportements déplacés, afin de favoriser une cohabitation entre toutes les catégories d'usagers, mais aussi de réduire le nombre des accidents qui pourraient être facilement évités.

L'AFPC (Association Française de Prévention des Comportements au volant) est une association engagée dans la lutte contre les incivilités routières. C'est cette association qui est à l'initiative de la semaine de la courtoisie au volant.

Une semaine de sensibilisation

Cette semaine spéciale montre aux conducteurs qu'en faisant un effort de partage et de courtoisie, ils se sentiront plus détendus. Leur conduite n'en sera alors que plus apaisée, plus sécuritaire et plus économique (en réduisant les accélérations et freinages inutiles). Il faut que la sensibilisation face à ces comportements discourtois devienne une prise de conscience collective, qui doit permettre de rendre les routes de France bien plus sécuritaires.

Pendant cette semaine, différentes actions de communication seront menées directement sur le terrain par les auto-écoles, les sociétés d'autoroutes et bien d'autres acteurs impliqués dans la Sécurité Routière.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Qu'est-ce que la courtoisie au volant ?

L'idée de "courtoisie au volant" implique le fait d'adopter une conduite civilisée, d'accepter que l'usager n'est pas le seul à se déplacer sur la route et que d'autres conducteurs partagent avec lui ce même espace. Il n'est pas compliqué de comprendre que le fait d'adopter un comportement apaisé permet de réduire les situations dangereuses, ce qui tend à diminuer également le nombre d'accidents.

Les principaux comportements courtois au volant sont :

  • faire un signe de la main amical à un piéton qui souhaite traverser
  • sourire aux usagers rencontrés
  • pratiquer la technique de la "fermeture éclair", qui dicte aux usagers à s'insérer en alternance lorsque deux voies de circulation se rejoignent pour n'en former plus qu'une

Cette liste n'est pas exhaustive, et il existe beaucoup d'autres façons de faire preuve de courtoisie au volant. Il convient donc pour les usagers de la route d'adopter un maximum de ces comportements courtois durant cette semaine de la courtoisie mais également une fois celle-ci terminée, afin de réduire les risques d'accidents sur les routes.

Nos villes couvertes par la conduite :