Interieur d'une voiture radar

Voitures-radars : 54 millions d'euros d'amende en 2021

La Sécurité routière vient de publier les chiffres liés aux voitures-radars en 2021. Si tous les départements français n’étaient pas encore couverts par les voitures-radars en 2021, les contrôles routiers réalisés cette même année ont entraîné la remise d’amendes pour un montant dépassant les 50 millions d’euros.

Seuls 39 départements couverts actuellement par les voitures-radars

Sur l’ensemble des départements français, seuls 39 départements étaient couverts par des voitures-radars privatisées sur l’ensemble de l’année 2021, principalement dans le Nord-Ouest du pays. Sur ces 39 départements, pas moins de 400 000 contrôles ont eu lieu dans les départements de la Manche et de l’Ille-et-Vilaine, ainsi que 8 000 contrôles en Haute-Marne. 

Au total, seuls 10% des contrôles routiers réalisés par des voitures-radars ont permis de relever des infractions au code de la route. Les 59 autres départements restant n’étaient pas encore concernés par les patrouilles de voitures-radars.

Des amendes pour un montant dépassant les 50 millions d’euros

Au total, les voitures-radars circulant dans l’ensemble des départements concernés ont entraîné l’enregistrement de pas moins de 538 000 infractions qui ont entraîné la perte de 782 000 points sur des permis de conduire, pour un total de 54 millions d’euros d’amende récoltés par ces véhicules suite à des impairs réalisés par des automobilistes.