Radar de chantier flashant des conducteurs

Des radars déplaçables pour surveiller les routes accidentogènes

Les radars dits “de chantiers” commencent à être utilisés avec pour objectif de surveiller des portions de routes particulièrement accidentogènes, mais sans rester statiques afin de pouvoir être plus efficaces vis-à-vis des conducteurs.

Les radars de chantiers, des dispositifs mobiles et particulièrement efficaces

S’ils doivent leur nom au fait qu’ils ont été régulièrement mis en place à proximité de chantiers, les radars chantiers sont des équipements de lutte contre les excès de vitesse qui ont fait leurs preuves au fil des ans, et qui possèdent un certain nombre d’avantages majeurs aux yeux des agents des forces de l’ordre.

Ainsi, des radars de chantier sont dorénavant installés le long des voies accidentogènes, afin de renforcer la lutte contre les excès de vitesse. D’autant que l’une des spécificités des radars de chantier tient au fait que ces radars fonctionnent grâce à une batterie et qu’ils peuvent très facilement être déplacés. Ainsi, ces radars ne restent jamais longtemps au même endroit, ce qui permet de forcer les automobilistes à faire attention à leur vitesse sur l’ensemble de l’axe, et non plus seulement à l’approche du radar.

Des radars annoncés par des panneaux spécifiques

Pour aider à lutter contre les effets néfastes de la vitesse sur la route, les gestionnaires des voies de circulation installent également des panneaux de signalisation de radars, qui comprennent le symbole des radars routiers et indiquant la distance totale le long de laquelle ces conducteurs sont susceptibles de voir leur véhicule être flashé par l’un de ces radars s’ils devraient rouler à une vitesse trop importante.