Les vols à la roulotte et comment s’en prémunir

Lorsque des usagers de la route pensent à des vols associés à leur véhicule, la plupart penseront généralement au vol de leur véhicule en lui-même. Mais tous les voleurs ne sont pas intéressés par les véhicules, et si certains d’entre eux peuvent être tentés de dérober différentes pièces ou équipements situés à l’extérieur de l’habitacle, d’autres voleurs seront plutôt tentés par les objets et équipements se trouvant à l’intérieur d’un véhicule en stationnement, comme les effets personnels du conducteur. Cette forme de vol prend alors le nom de “vol à la roulotte”. Un certain nombre d’usagers en sont les victimes chaque année, ce qui se traduit par l’ouverture de nombreuses démarches lancées dans les commissariats.

AU SOMMAIRE :

Voleur jetant un regard au travers d'une vitre de voiture

Qu’est-ce qu’un “vol à la roulotte” ?

Le terme “vol à la roulotte” désigne les délits routiers se concrétisant par le vol d’un ou de plusieurs objets, accessoires et effets personnels se trouvant à l’intérieur d’un véhicule en stationnement. D’après les chiffres publiés par le ministère de l’Intérieur en janvier 2019, sur les 260 300 véhicules concernés par des vols à la roulotte en 2018, 45% des usagers ayant subi le vol d’un objet présent dans l’habitacle ont porté plainte, contre 20% pour les usagers ayant subi le vol d’un équipement installé sur le véhicule.

Les grandes agglomérations sont particulièrement touchées par le phénomène des vols à la roulotte. Ainsi, l'Occitanie, la région PACA, la région Pays-de-la-Loire et l’Île-de-France sont les territoires les plus touchés par les vols à la roulotte, avec entre 5,3 et 4,8 vols d’accessoires dans les véhicules pour 1000 habitants.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les objets les plus souvent dérobés suite à ce type de vol

Lorsque des voleurs à la roulotte s’introduisent dans un véhicule, ils vont tenter de dérober un maximum d’objets et d’équipements de valeur, parmi lesquels figurent en majeure partie les effets personnels du conducteur:

  • des téléphones portables
  • des GPS
  • des autoradios
  • des clés
  • des équipements de série

Comment se prémunir contre les vols à la roulotte ?

Pour permettre de réduire les risques de faire les frais d’un vol à la roulotte, les autorités suggèrent aux usagers de la route de veiller à toujours bien verrouiller les vitres et les portières du véhicule, de ne jamais s’éloigner du véhicule en laissant le moteur allumé ou les clés sur le contact, de ne jamais laisser visibles des objets précieux ou recherchés par des voleurs (documents administratifs, dispositifs high-tech, sacs, …). Il est également conseillé aux usagers de favoriser des emplacements de stationnement bien éclairés et surveillés, d’installer sur son véhicule une alarme avec renvoi vers un téléphone fixe ou mobile. Enfin, les usagers doivent faire attention à tous les effets personnels qu’ils laissent dans leur véhicule, même dans leur coffre. 

Vitre d'une automobile suite a un vol a la roulotte

Quoi faire suite à un vol à la roulotte ?

Si un usager de la route est la victime d’un vol à la roulotte, celui-ci devra d’abord laisser son véhicule en l’état et appeler les agents des forces de l’ordre afin que ceux-ci lui indiquent la marche à suivre. Le conducteur pourra ensuite réaliser un inventaire des effets personnels et objets qui lui auront été dérobés et un relevé des dégradations constatées sur le véhicule. Si une ou plusieurs cartes bancaires lui ont été dérobées, le conducteur sera invité à faire opposition auprès de son établissement bancaire. Enfin, le conducteur devra se rendre au commissariat de police ou dans la gendarmerie la plus proche afin de porter plainte et y signaler les effets personnels manquants en donnant une liste exhaustive.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Vols à la roulotte et assurance auto

Comment fonctionne l'assurance auto ?

Si la majorité des assureurs proposent des garanties afin de couvrir leurs assurés en cas de vol de leur véhicule, très peu d’entre eux indemnisent leurs assurés en cas de vol d’un ou de plusieurs objets dans le véhicule, même si il s'agit d'effets personnels.

En effet, si les dégradations causées au véhicule en cas d’effraction sont relativement simples à faire assurer, seules certaines garanties spécifiques ou certaines assurances tous risques permettent l’indemnisation des vols d’objets dans le véhicule. Pour pouvoir être indemnisé, l’usager devra avoir porté plainte auprès des forces de l’ordre dans un délai de 24h après le sinistre. Il devra aussi faire estimer le coût de la remise en état du véhicule en cas d’effraction, réaliser l’inventaire des effets personnels volés dans la voiture et y ajouter une preuve d’achat ou un numéro de série. Enfin, l’usager est invité à bien prendre connaissance des possibles exclusions de garanties pouvant bloquer son indemnisation, comme l’emplacement où le vol a eu lieu, ainsi que la nature des objets concernés.

Il existe tout de même des assureurs  qui proposent des indemnisations pour le vol à la roulotte ayant eu lieu dans un véhicule. Ils sont rares et proposent une garantie au prix élevé, ne pouvant vérifier au préalable si les objets ont réellement été dérobés ou pas. Le vol à la roulotte n’échappe pas à la règle et fera l’objet d’une franchise : il s’agirait donc de n’assurer que des biens coûteux, sinon ce n’est pas assez avantageux. 

Il s’agit donc de faire parvenir à votre assureur une liste des objets de valeur présents dans votre voiture ainsi que des preuves d’achats. Toute preuve facilitera les démarches en cas de vol à la roulotte. 

L'indemnisation de l'assurance auto

Comme toutes les garanties d’assurance, celle concernant le vol à la roulotte peut avoir des exclusions de garantie, comme par exemple l’endroit où la voiture était stationnée au moment du vol. La détention d'œuvre d’art et des pièces de collection sont rarement indemnisées par l’assurance. 

Suite à un vol à la roulotte, le conducteur devra se tourner vers son assureur et lui communiquer une liste des biens volés ainsi que leurs factures. Ils procéderont ensemble à une vérification de liste fournie afin de voir si les objets volés lors du vol sont indemnisables ou non, en référence à la liste signée au préalable avec l’assureur.

Les effets personnels peuvent parfois bénéficier d'une garantie dans certains contrats d'assurance. Sont considérés comme des effets personnels par l'assurance auto :

  • Les bagages
  • Les vêtements
  • Les sacs à main
  • La carte grise
  • Les équipements électroniques portables
  • Les ordinateurs portables

Certains objets, malgré leur allure d'effets personnels, ne sont pas considérés en tant que tel par l'assurance auto :

  • Les oeuvres d'art
  • Les collections de valeur
  • Les espèces
  • Les bijoux de valeur
  • Des véhicules à moteur

Nos villes couvertes par la conduite :