Assurance circuit : la responsabilité civile en contrat minimum

Sur un circuit automobile, que vous rouliez avec votre propre véhicule ou une voiture/moto prêtée pour l’occasion, vous devez impérativement être assuré sur la piste. Certaines compagnies d’assurance auto assurent leurs clients sur circuit avec leur véhicule quotidien, à condition que la voiture ne soit pas utilisée pour faire une compétition. Dans le cas où votre assurance exclut l’usage circuit de votre contrat, vous pouvez vous tourner vers la société avec laquelle vous roulez en circuit ou en rallye afin de trouver une assurance adaptée à vos besoins, et au minimum couvrant les dommages causés à un tiers et son véhicule.

AU SOMMAIRE :

Formateur proposant un stage de pilotage sur circuit

Comment fonctionne la responsabilité civile sur un circuit ? 

Comme sur la route, être assuré sur la piste d'un circuit est très important. Chaque véhicule doit être assuré par une assurance responsabilité civile, au minimum. Pour savoir si votre assurance circulation couvre les dommages causés à des tiers et leur véhicule sur un circuit, à titre de loisir, rapprochez vous d’un conseiller ou lisez votre contrat d’assurance. Vous découvrirez si rouler en circuit fait partie d’une clause d’exclusion, ou pas. Dans ce cas, il vous faudra souscrire à une assurance auto spéciale circuit. La moins chère, qui est obligatoire, c’est l’assurance responsabilité civile. Elle vous garantira l’indemnisation de tous les dommages causés à des tierces personnes, les véhicules et les infrastructures du circuit (rails, murs…).

Attention, toutes les assurances responsabilité civile n’ont pas la même couverture. Pensez à lire votre contrat et vous renseigner sur les conditions exactes d’indemnisation ainsi que les clauses d’exclusion.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

L’attestation d’assurance obligatoire

Avant de vous lancer sur la piste d'un circuit, que cela soit pour le plaisir ou pour participer à une compétition, vous devez impérativement fournir une attestation aux gérants du circuit. Cette attestation doit prouver que vous êtes assuré et que votre assurance auto vous couvre pour rouler en circuit, du moins concernant la responsabilité civile. La vignette verte de votre voiture ne suffit pas pour prouver que vous êtes assuré circuit, même vous n'êtes un pilote que le temps d'une journée !

Deux voitures puissantes participant a une competition

Les différents types de contrat d’assurance circuit

Si votre assurance auto ne vous couvre pas pour rouler sur la piste d'un circuit, vous avez l’obligation de souscrire à une nouvelle assurance. La garantie responsabilité civile ou RC est le contrat minimum obligatoire que vous pouvez trouver, mais attention : cette assurance ne vous protège pas, et votre véhicule non plus. Elle garantit seulement l’indemnisation de dommages que vous pourriez causer à d’autres personnes sur le circuit, d’autres véhicules ou les infrastructures. En plus de la garantie responsabilité civile, il existe d’autres garanties afin d’être couvert sur un circuit, comme l’assurance spécial circuit ou l’assurance dommages corporels.