Supercar devant la mer

L’Australie va lancer un permis de conduire spécial pour les voitures puissantes

Peter Malinauskas a annoncé que le gouvernement allait bientôt publier une loi introduisant un nouveau permis de conduire obligatoire pour circuler au volant d’une supercar.

Un nouveau permis de conduire pour circuler au volant d’une supercar

Peter Malinauskas, qui est à la tête du gouvernement de l’État de l’Australie-Méridionale, a annoncé que le gouvernement australien allait bientôt publier une loi instituant la mise en place d’un nouveau permis de conduire destiné à valider la capacité, pour les usagers de la route qui le détiennent, à conduire les voitures de forte puissance que sont les supercars.

Comme pour les permis de conduire pour les motos ou pour les poids lourds, les conducteurs de supercars devront suivre une formation pratique spécifique pour pouvoir obtenir leur permis supercar.

D’autres renforts légaux autour des supercars devraient également voir le jour en même temps que le déploiement de ce nouveau permis de conduire, comme l’interdiction d’installer des systèmes de contrôle de traction débrayables sur les voitures puissantes, ou bien encore d’interdire l’accès à un permis de conduire aux usagers qui ont provoqué un décès sur les routes jusqu’à ce que le cas dans lequel ils sont impliqués ait définitivement été jugé.

Un nouveau permis de conduire mis en place après le décès d’une jeune femme

La mise en œuvre de ces différents renforts légaux autour des supercars pourrait avoir été décidée à la suite du décès de Sophia Naismith, qui avait été renversée par une Lamborgini devant un restaurant chinois en 2019. Le conducteur a plaidé coupable devant les juges et a confirmé que sa conduite était négligente, mais a récemment été acquitté du chef d’homicide par conduite dangereuse.

Après le décès de Sophia Naismith, ses parents ont commencé à militer pour un meilleur encadrement des supercars, afin qu’aucune autre famille ne puisse être touchée par un tel drame.

La loi devrait être présentée d’ici la fin de l’année, même si les politiques s’attendent à une certaine résistance de la part des conducteurs de supercars.