Quelles sont les fonctions des motos de la gendarmerie ?

Les motocyclistes de la gendarmerie sont des gendarmes qui pilotent au quotidien des motos puissantes et modernes afin de pouvoir surveiller le réseau routier et autoroutier. Les gendarmes à moto sont en général des officiers et des sous-officiers de gendarmerie. Outre la lutte contre l’insécurité routière en contrôlant les excès de vitesse et autres débordements, les motocyclistes ont aussi pour mission de prévenir et sensibiliser les automobilistes ainsi que les jeunes aux dangers de la route.

AU SOMMAIRE :

Escadron de gendarmes à moto

Gendarme motard, la définition

Un gendarme motard est un militaire assurant des missions de police incluant la protection et la sécurité des usagers tout en étant à moto. Depuis les années 1930, la gendarmerie française s’équipe avec des grosses motos BMW ou Yamaha afin d’offrir à leurs gendarmes une performance optimale. En effet, les gendarmes parcourent des tas de kilomètres chaque jour sur les routes et autoroutes nationales. La moto de la gendarmerie est un véhicule prioritaire : si vous en croisez une sur votre chemin, vous devez la laisser passer en cas d’alerte.

La gendarmerie nationale nomme le travail de gendarme motard sous plusieurs dénominations : 

  • Gendarme à moto.
  • Gendarme motocycliste.
  • Gendarme d’unité motorisée.
  • Gendarme de la brigade motorisée.

Les gendarmes motards travaillent principalement sur le réseau routier et autoroutier français, afin de veiller à la sécurité des usagers ainsi qu’au respect du code de la route par tous. La gendarmerie à moto est rattachée à l’EDSR (Escadron Départemental de Sécurité Routière). Parfois, les gendarmes motards peuvent être appelés pour escorter des personnes ainsi que des biens de la nation (transferts bancaires, personnes menacées…).

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Les missions de la gendarmerie à moto

Les gendarmes motards ne sont pas obligatoirement titulaires du permis moto avant de postuler : ils peuvent être formés en interne et passer leur examen pour faire partie de la gendarmerie à moto quand ils le souhaitent. Les personnes de moins d’1m70 ne peuvent pas prétendre au poste de gendarme motard.

La gendarmerie à moto est composée de 3 brigades : la BMO (Brigade Motorisée), la BMA (Brigade Motorisée Autoroutière), le PA (Peloton d’Autoroute). Ces brigades sont rattachées à l’un des deux escadrons suivants : 

  • L’EDSR, qui assure la sécurité routière de tous les usagers du réseau routier français. Le but est d’empêcher les accidents de la route en veillant au bon respect des règles du code de la route. Ils interviennent aussi en cas d’accident.
  • L’EMGR (Escadron Motocycliste de la Garde Républicaine) dont les gendarmes motards s’occupent d’escorter les personnalités comme le Président de la République ou bien d’encadrer les évènements nationaux comme le 14 juillet.

La gendarmerie à moto assure donc les missions suivantes : 

  • Surveillance du réseau routier et autoroutier.
  • Régulation du trafic routier et autoroutier.
  • Contrôle des véhicules et du respect des règles du code de la route.
  • Lutte contre la délinquance.
  • Soutien des enquêtes judiciaires notamment lors de courses poursuites.
  • Surveillance et encadrement des évènements publics et gros rassemblements.

Les missions peuvent aussi varier selon la brigade du gendarme : 

  • Brigade motorisée (BMO) : La gendarmerie est affectée à surveiller et à contrôler la circulation de la ville dont la BMO dépend. Les gendarmes règlent les problèmes de circulation et font le lien avec les autorités en cas d’incident sur le réseau routier. Ils peuvent aussi escorter les personnalités politiques de la ville concernée ainsi que les convois spéciaux. Lors des opérations rapides menées par la police judiciaire, les gendarmes de la BMO sont sollicités pour ouvrir la route.
  • Peloton d’autoroute (PA) : Le périmètre d’action du gendarme motard est délimité par portion d’autoroute où il doit faire respecter les règles de sécurité routière ainsi que d'effectuer des contrôles.  Il participe à l'implémentation des radars et vient en aide aux usagers en difficulté sur l’autoroute. 
  • Brigade motorisée autoroutière (BMA) : les missions sont similaires à celles de la BMO ou du PA.

Les gendarmes motards travaillent toujours en binôme. 

Motard de la gendarmerie en intervention

Comment reconnaître un gendarme motocycliste ?

Les gendarmes motards sont facilement reconnaissables : ils sont équipés comme tous les gendarmes de la gendarmerie nationale, c’est-à-dire dans un uniforme bleu. Leurs motos sont elles aussi aux couleurs et à l’effigie de la gendarmerie afin que les véhicules puissent les laisser passer en urgence si besoin. L’usage du casque leur est bien sûr obligatoire.