Concept de moteur pour voiture électrique

À 17 ans il crée un moteur de voiture électrique sans terres rares

Robert Sansone, un américain âgé de seulement 17 ans, vient de déposer un brevet pour un modèle de moteur pour voiture électrique permettant de s’émanciper des terres rares, dont la majorité des exportations proviennent de Chine.

Un modèle de moteur pour voitures électriques sans terres rares afin de faire face à la pénurie

La grande majorité des produits électroniques comme des véhicules motorisés, des trains, ou autres actuellement commercialisés sur l’ensemble de la planète comprennent, parmi leurs différents composants, des terres rares. Or, la grande majorité des terres rares proviennent actuellement de Chine, et sont soumises à des risques de pénurie de plus en plus importants à cause des différentes crises sanitaires et géopolitiques qui secouent actuellement le monde.

De nombreux ingénieurs travaillent sur la mise au point de moteurs pour voitures électriques pouvant être produits sans qu’il n’y ait besoin d’utiliser de terres rares, notamment dans le rotor, là où ces matières premières sont les plus présentes.

Robert Sansone a réussi à élaborer un tel moteur en s’inspirant de ceux des ventilateurs, qui ne comprennent pas de terres rares mais du cuivre, une matière première moins onéreuse et moins difficile à se procurer que les terres rares.

Le prototype de Robert Sansone s’est même payé le luxe de fournir une rotation électrique 39% plus importante que celle des moteurs pour voiture électriques plus traditionnels.

À seulement 17 ans, Robert Sansone n’en est pas à son coup d’essai

Grâce à son moteur pour voitures électriques sans terres rares, Robert Sansone a remporté le 1er prix du Regeneron International Science and Engineering Fair, le plus important concours de science et d'ingénierie ouvert aux lycéens. Grâce aux 75 000 dollars qu’il a reçus avec son prix, Robert Sansone prévoit de finaliser les phases de tests de son moteur avant de se lancer sur le marché de l’automobile.

Malgré son jeune âge, Robert Sansone n’en est pas à son premier coup d’essai puisque celui-ci a déjà à son actif une soixantaine de projets d'ingénierie.