L’estimation du nombre d’heures fourni par l’enseignant de la conduite

L’évaluation de départ est une étape obligatoire pour l’ensemble des candidats souhaitant décrocher un jour leur examen du permis de conduire. C’est grâce à l’heure d’évaluation que l’enseignant de la conduite peut prendre connaissance des compétences du candidat derrière un volant, et lui recommander notamment un certain nombre d’heures de formation à suivre. Si la quantité d’heures préconisée varie en fonction du profil de chaque candidat, la moyenne nationale est de 35 heures, ce qui permet aux enseignants de s’assurer que les candidats sont suffisamment formés pour décrocher leur épreuve.

Candidate passant son examen du permis de conduire

Un nombre d’heures recommandé à la suite de l’évaluation de départ

L’évaluation de départ est une séance d’évaluation des compétences des candidats à la conduite rendue obligatoire par l’arrêté du 5 mars 1991, et étendue par le décret du 26 décembre 2000. L’objectif de cette première heure d’évaluation est de permettre à l’enseignant de découvrir les acquis du candidat en matière de conduite, ainsi que les points qu’il doit améliorer, afin de proposer à l'élève un nombre prévisionnel d’heures de formation qui sera théoriquement suffisant pour former l’élève afin qu'il devienne un conducteur sûr et responsable.

voiture auto-école
Permis de conduire
30% moins cher !

Déroulement de l’heure d’évaluation

L’heure d’évaluation est généralement un moment délicat pour l’élève. En effet, celui-ci va rencontrer pour la première fois la personne qui le formera durant son apprentissage de la conduite. L’enseignant de la conduite doit donc être tout particulièrement avenant avec le candidat lors de sa présentation, mais aussi lors de son explication du déroulement et des objectifs de l’heure d’évaluation. Le formateur profite également de cette première heure pour présenter sa méthode d’enseignement au candidat, et questionne l’élève sur ses besoins, ses attentes et ses craintes, ce qui lui permettra d’adapter sa méthode pédagogique en conséquence.

Pour évaluer le niveau du candidat, l’enseignant de la conduite dialogue avec l’élève et le questionne pour savoir s’il a déjà conduit. Il lui fait également suivre un certain nombre d’exercices pratiques plus ou moins complexes, afin de vérifier les capacités d’attention et de mémorisation des consignes de l’élève.

Il n’existe pas de modèle miracle pour former des candidats à la conduite. Aussi, l’enseignant devra appliquer les techniques et les exercices qui lui sembleront être les plus pertinents afin de faire progresser son élève, et lui donner ainsi toutes les cartes en main pour lui qu’il décroche son permis de conduire.

Examinateur du permis attrapant le volant d'une candidate

La préconisation du nombre d’heures de formation

Une fois qu’un élève est lancé dans la formation en vue de décrocher son examen du permis de conduire, il n’est plus seul devant son livret de code ou ses cours de code de la route en ligne. Il doit déplacer son véhicule dans des conditions réelles de circulation, et doit être capable de réagir rapidement et de façon sécuritaire face à toutes les situations plus ou moins délicates qui peuvent survenir durant sa formation. C’est donc pour cette raison que l'enseignant de la conduite préconise, à l’issue de l’évaluation de départ, un nombre d’heures de formation qui lui semble être nécessaire pour enseigner au candidat toutes les subtilités de la conduite, afin de faire de ce candidat un conducteur respectueux de la sécurité routière.

Combien d’heures de formation sont préconisées en moyenne par les enseignants ?

Le nombre d’heures de formation préconisé par les enseignants de la conduite pourra varier fortement en fonction des profils des apprentis conducteurs. Si certains candidats sont suffisamment bons pour n’avoir besoin que de 20 heures de formation à la conduite, les évaluations les plus hautes peuvent dépasser les 45 heures de formation. Cela se ressent également dans la quantité moyenne d’heures de formation recommandées par les enseignants de la conduite, qui est de 35 heures de conduite en moyenne pour les candidats français.

Candidate au permis de conduire regardant les resultats de son examen blanc

Pourquoi est-il important de bien comprendre la préconisation des heures de formation à la conduite ?

Il est extrêmement important pour le candidat de bien comprendre et de bien appréhender le nombre d’heures de formation préconisé par leur enseignant de la conduite s’il souhaite décrocher son examen du permis de conduire. S’il suit les recommandations qui lui auront été transmises par son enseignant, le candidat devrait théoriquement avoir suivi suffisamment d’heures de formation pour pouvoir décrocher son examen pratique. Néanmoins, aucun enseignant ne sait à l’avance comment va se dérouler chaque formation, et il n’est pas rare qu’un candidat éprouve des difficultés pour progresser sur un point spécifique, et qu’il ait donc besoin de prendre un peu plus de temps que prévu pour valider l’ensemble des compétences qu’il doit acquérir durant sa formation.

voiture auto-école
Permis de conduire
30% moins cher !

Un nombre d’heures important n’est pas une punition

L’une des notions les plus importantes liées à la préconisation des heures de conduite que les candidats doivent comprendre est que le nombre d’heures de formation suggéré par un enseignant de la conduite n’a pas pour but de leur faire payer plus d’heures de conduite, mais bien de leur permettre de décrocher leur examen dans les meilleures conditions possibles. En effet, pour beaucoup de candidats à l’examen du permis de conduire, le budget est un sujet épineux, et les futurs conducteurs essaieront de faire correspondre le nombre d’heures de formation qu’ils souhaitent prendre en fonction de leur budget prévisionnel, souvent moins important que le coût réel de leur formation.

Nos villes couvertes par la conduite :