Parmi les différents éléments de signalisation spécifiques aux véhicules et mis en place par les conducteurs eux-même, l’un des plus reconnaissables est le disque pour jeunes conducteurs. Pourtant, si tous les usagers, y compris ceux souhaitant obtenir leur épreuve pratique du permis de conduire, savent à quoi ce symbole correspond, ils doivent également connaître le disque en détail avant de pouvoir l’apposer sur leur automobile.

Qu’est-ce que le disque jeune conducteur ?

Le disque jeune conducteur, aussi nommé “disque A” à cause de son apparence, est un élément de signalisation que certains usagers doivent appliquer sur leur véhicule. L’apposition d’un disque A sur son véhicule est nécessaire pour tous les conducteurs soumis au permis probatoire.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Le permis probatoire représente une période temporaire du permis de conduire, qui doit permettre au conducteur de valider dans le temps sa capacité à utiliser un véhicule motorisé. Après avoir réussi son épreuve pratique du permis de conduire, l’usager se voit remettre son permis de conduire, mais crédité uniquement de 6 points sur les 12 qu'il peut compter au maximum. Durant cette période, le jeune conducteur ne doit commettre aucune infraction. Il pourra alors récupérer les 6 points qui lui manque en 2 ans s’il a suivi la formation anticipée de la conduite, ou en 3 ans s’il a suivi un cursus classique.

Le disque A permet de signaler aux autres usagers que l'automobiliste au volant du véhicule est un apprenti conducteur et qu’il est encore sujet au permis probatoire. Cela va permettre aux autres usagers de la route de faire preuve de plus de patience et de plus de prudence envers ce conducteur tant qu’ils circulent près de lui.

Apparence du disque jeune conducteur

Le disque jeune conducteur est, comme son nom le laisse à penser, composé d’un disque blanc de 15 cm de diamètre. À l’intérieur de ce disque est imprimé une lettre “A”, en majuscule rouge. Cette lettre A signifie que l’usager est un apprenti conducteur, et qu’il est donc soumis à certaines règles spécifiques au permis probatoire.

Ce disque peut être magnétique ou autocollant, et doit être collé ou apposé sur la gauche du véhicule, au niveau de la carrosserie. Il doit être facilement visible et identifiable par les autres usagers, et doit donc être toujours tenu en bon état. Il doit cependant être placé à un endroit où il ne gênera pas la visibilité de la plaque d’immatriculation ou des phares s’il est apposé sur la carrosserie. Il ne devra pas, de plus, être apposé sur le pare-brise pour ne pas gêner la visibilité du conducteur.

Seuls les disques jeunes conducteurs homologués et faits pour les automobiles sont acceptés en cas de contrôle routier. Un conducteur sujet au permis probatoire ne peut pas rouler si son disque A est destiné à être appliqué sur une moto, si son disque fait 10 cm de diamètre, ou s’il est dessiné à la main.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Sanctions

En cas de non-respect de l’obligation qui lui est faite de signaler par l’apposition du disque jeune conducteur le fait qu’il est encore en apprentissage de la conduite, l’usager devra s’acquitter d’une amende de 2ème classe, soit une amende forfaitaire simple de 35 €, minorée à 22 € et pouvant être majorée jusqu’à 75 €.

En respectant bien les règles du Code de la route et en ne commettant aucune faute, vous pourrez même économiser assez pour pouvoir conduire au volant d'une automobile neuve, surtout si vous suivez nos conseils pour rouler sans vous ruiner !

Nos villes couvertes par la conduite :