Couple ayant loue une voiture

La pénurie de voitures de location touche également la France

La pénurie de véhicules de location qui touche déjà plusieurs pays commence à se faire ressentir en France. Les principales raisons derrière ce manque de disponibilité de voitures de location dans l’hexagone viennent non seulement de la pénurie de composants électroniques qui touche actuellement la filière automobile dans son ensemble, mais également du fait des réductions de flottes pratiquées par les loueurs pour faire face aux confinements.

Des flottes de véhicules de location réduites pour faire face à la pandémie

La première et principale raison à l’origine de la récente pénurie de véhicules de location est dû à la réduction des flottes de véhicules qu’ont pratiqué les différents loueurs de voitures un peu partout dans le monde du fait de l’épidémie de Covid-19. En effet, les compagnies de location de voitures ont préféré réduire la taille de leur flotte alors que tous leurs véhicules restaient immobilisés à cause des différents confinements. Or maintenant que la demande repart, les 30 à 35% de véhicules manquants parmi ceux des flottes de chaque loueur rendent plus difficiles les locations de véhicules, dont les prix comme les temps d’attente s’envolent. Pour tenter de résorber cette pénurie, les sociétés de location tentent de s’approvisionner en véhicules supplémentaires, mais ils se retrouvent confrontés eux-mêmes à une autre pénurie.

Le manque de composants électroniques bloque l'acquisition de nouveaux véhicules pour les loueurs

Les entreprises de location de véhicules qui souhaitaient acquérir de nouveaux véhicules afin d’augmenter la taille de leur flotte se sont retrouvées confrontées à la pénurie qui touche actuellement l’ensemble de la filière automobile : la pénurie de composants électroniques. Cette pénurie provient de différents facteurs, notamment des augmentations de demandes de composants d’ordinateur pour faire face à la généralisation rapide du télétravail un peu partout dans le monde pendant les périodes de confinement, mais aussi des problèmes liés au transport des puces après leur fabrication. 

À cause de toutes ces difficultés d’approvisionnement, les lignes de production de voitures ont été fortement impactées et de nombreuses commandes n’ont pas pu être honorées. Les entreprises de location se sont donc retrouvées confrontées au manque de véhicules disponibles à la vente et se retrouvent donc encore actuellement confrontées à des difficultés d’approvisionnement.