vignette de contrôle technique

Les données du contrôle technique sont incluses dans les rapports du site Histovec

Depuis le 12 janvier 2021, les données du contrôle technique de chaque véhicule d’occasion répertorié sur Histovec sont désormais disponibles afin de permettre aux acheteurs d’avoir plus d’informations sur le véhicule avant achat.

Définition : Contrôle technique

Le contrôle technique est une vérification mécanique du véhicule afin de s’assurer qu’il n’est pas dangereux pour ses passagers et les autres usagers de la route. Ce contrôle donne lieu à un document officiel qui stipule si oui ou non le véhicule peut circuler. C’est une révision obligatoire qui permet de voir dans le détails quels pourraient être les points faibles du véhicule dans les mois à venir, et donc anticiper des réparations.

La nouveauté de 2021 concernant l’Histovec

Afin de lutter contre les fraudes lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, le gouvernement a mis en place l’Histovec, un site internet visant à répertorier les données des véhicules d’occasion mis en vente. Depuis le 12 janvier 2021, les données du contrôle technique de chaque véhicule seront désormais accessibles : date du dernier contrôle, résultat et historique du kilométrage. 

Depuis le mois de janvier 2019, les acheteurs avaient déjà accès à plusieurs informations accessibles grâce au système d’immatriculation des véhicules (SIV) qui permet de savoir si le véhicule comporte des amendes en attente de paiement, des procédures judiciaires, une demande de saisie, un retrait du titre de circulation…  

Il faut savoir que presque la moitié des véhicules d’occasion vendus comportent des fraudes mineures ou majeures comme par exemple le trafic des compteurs de vitesse : ce n’est plus possible aujourd’hui grâce à ce nouveau système qui permet d’accéder au réel kilométrage de la voiture vendue.

Le programme Histovec est gratuit et est destiné à rassurer les potentiels acquéreurs de véhicules d’occasion. Son efficacité n’est plus à démontrer avec 3 millions de rapports téléchargés entre janvier 2019 et décembre 2020, pour 5,5 millions de véhicules d’occasion vendus chaque année.

L’Histovec, comment ça marche ?

Le fonctionnement est relativement simple, et bien sûr le site est sécurisé. 

Lorsqu’une personne décide de mettre en vente son véhicule, elle peut s’identifier sur l’Histovec et renseigner toutes les informations nécessaires à son véhicule. Automatiquement, grâce à la plaque d’immatriculation, le système va pouvoir trouver des informations additionnelles concernant par exemple une amende non payée ou tout autre chose reliée au véhicule qui pourrait impacter et influer sur l’achat. 

Lorsque le rapport Histovec est créé, le vendeur peut l’envoyer à l’acheteur intéressé qui pourra le consulter sur le site. Pour des raisons de sécurité et de respect de la vie privée, seul le vendeur peut partager les données de son rapport.