Trottinettes electriques en libre service

Un vote pour le maintien des trottinettes électriques à Paris

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé que la question du maintien ou non des trottinettes électriques en free-floating fera l’objet d’un vote soumis aux Parisiens.

Un vote pour annoncer la fin des trottinettes électriques en libre-service dans la capitale ?

Si Anne Hidalgo a indiqué qu’elle était favorable à la disparition des trottinettes électriques proposées en libre-service dans Paris, elle a ajouté qu’elle souhaitait demander aux Parisiens leur avis vis-à-vis de la présence de ces engins de déplacement motorisés dans leurs rues.

Cette consultation citoyenne sera réalisée dans les bureaux de vote grâce aux fichiers électoraux de la capitale, et ne comprendra qu’une seule question, à savoir s’il faut continuer à accepter les trottinettes électriques en libre-service ou non.

Une volonté d'apaiser la mobilité dans les rues de Paris

Le principal objectif de cette consultation sera d'apaiser la circulation dans les rues de la capitale en mettant fin à la circulation des trottinettes électriques en libre-service, alors que leurs conducteurs ne respectent pas toujours les règles du code de la route et qu’ils peuvent représenter des dangers importants pour les autres usagers de la route.

Pour tenter de maintenir leur présence à Paris, les exploitants de ces trottinettes électriques ont formulé, durant le mois de novembre 2022, pas moins de 11 propositions visant à renforcer la sécurité routière et à permettre un meilleur partage de l’environnement de conduite entre les trottinettes électriques et les autres véhicules.

Mais quel que soit le résultat de cette consultation, les usagers de la route pourront toujours acheter leur propre trottinette électrique.