Prise carburant

La remise à la pompe est officiellement prolongée

Le passage de la remise à la pompe fixée à 30 centimes par litre a été actée le mardi 23 août 2022 au journal officiel.

La remise à la pompe à 30 centimes par litre officiellement adoptée

La prolongation de la remise à la pompe, qui devait se terminer à la fin de l’été, a été adoptée le 23 août 2022, suite à la publication d’un décret au journal officiel. Le montant de cette aide à l’achat du carburant passera donc, à partir du 1er septembre, à 30 centimes d’euro par litre jusqu’à la fin du mois d’octobre, puis retombera à 10 centimes par litre de carburant pour les mois de novembre et de décembre. À l’heure actuelle, l’aide doit prendre fin le 31 décembre 2022.

Une aide pour les petites stations-service également prévue

En plus de l’aide à l’achat du carburant, le décret prévoit également la mise en place d’un certain nombre d’aides financières destinées à aider les petites stations-service. En effet, la remise sur le prix des carburants a engendré des difficultés financières importantes pour un certain nombre de stations-service indépendantes.

Le décret inclut donc une aide financière pour les petites stations-service qui en feraient la demande. Une station-service indépendante pourra bénéficier d’une aide financière de 3 000 euros pour les stations ayant vendu moins de 500 hectolitres de carburant par mois en 2021, et 6 000 euros pour celles ayant vendu entre 500 et 1 000 hectolitres.

Néanmoins, un dernier point pousse les petites stations-service à craindre le passage à l’aide aux 30 centimes par litre de carburant, puisque comme lors de la mise en place de la première remise sur le carburant, les stations-service ne peuvent pas proposer la remise de 30 centimes pour du carburant acheté avant l’application de la remise. Ces établissements devront donc proposer des avances sur leur trésorerie pour faire appliquer cette nouvelle remise, le temps que les cuves soient remplies.