Automobiliste faisant le plein de sa voiture

Les prix des carburants ont bondi à cause de la pénurie

D’après les relevés hebdomadaires communiqués par le Ministère de la transition écologique, le prix des carburants a augmenté de 12 centimes en moyenne par rapport à la semaine précédente.

Le prix des carburants au plus haut à cause de la pénurie

Les difficultés que rencontrent depuis une semaine les usagers de la route pour s’approvisionner en carburant semblent avoir un impact extrêmement important sur les tarifs appliqués à la pompe. En effet, à cause de la grève qui touche les raffineries et dépôts de carburant notamment chez TotalEnergies, les prix des carburants ont augmenté de 12 centimes d’euro en moyenne en une semaine.

Ainsi, le prix moyen du gazole atteint maintenant 1,92 euro le litre en moyenne, soit le prix du litre durant le mois de juillet dernier, avant la mise en place de la remise de 30 centimes et de la remise chez Total.

Le SP95 augmente de 8 centimes par litre et atteint dorénavant les 1,7268 euro le litre, le SP95-E10 gagne quant à lui 7 centimes pour atteindre en moyenne 1,6646 euro le litre. Le superéthanol E85 n’est pas épargné puisqu’il atteint dorénavant 0,7621 euro le litre.

Des stations-service suspectées de profiter de la pénurie

Si, après une période de baisse continue, le prix des carburants semble augmenter fortement, la ministre de la transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a appelé les distributeurs de carburants à ne pas profiter de la crise actuelle pour augmenter les prix à la pompe à des niveaux véritablement ahurissants, atteignants parfois les 3 euros le litre.

Si une partie de l’augmentation du prix des carburants s’explique par les importations de carburant réalisées par la France pour atténuer la pénurie ainsi que par l’annonce de la baisse de la production émise par l’OPEP +, la ministre a indiqué que la DGCCRF avait été saisi afin d’éviter au maximum les risques de fraude, qui ne feraient qu’ajouter à la frustration déjà ressentie par un nombre très important d’usagers de la route.